Société
URL courte
19323
S'abonner

L'antisémitisme reste toujours le problème à combattre en Europe compte tenu du fait qu'il existe dans certains pays européens des endroits où le port d'une kippa présente un danger pour les Juifs, a déclaré à Sputnik le président du Conseil des rabbins d'Europe Pinchas Goldschmidt.

Dans une interview accordée à Sputnik en marge de la conférence des rabbins européens qui se déroule à Riga, Pinchas Goldschmidt, président du Conseil des rabbins d'Europe, a attiré l'attention sur le problème de l'antisémitisme sur le Vieux Continent.

«Il existe effectivement des endroits où les Juifs portant une kippa courent un danger. Par exemple, c'est la banlieue de Paris ou certains endroits à Bruxelles. Il y a des endroits que vous pouvez fréquenter, au contraire, sans risque», a-t-il déclaré.

Selon lui, pour lutter efficacement contre ce problème, toutes les agressions doivent être enregistrées et «punies sur-le-champ».

«Mais les hommes politiques doivent vouloir le faire. La volonté politique est présente mais elle doit être ferme, concrète et efficace», a-t-il souligné.

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Tags:
Juifs, Pinchas Goldschmidt, Riga, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook