Ecoutez Radio Sputnik
    Le fleuve Tumen

    La Corée du Nord participera à la construction d'un pont la reliant à la Russie

    CC BY-SA 3.0 / Sergeisemenoff / Tumen River Summer
    Société
    URL courte
    9450

    La Corée du Nord mettra de la main-d'œuvre et des matériaux à la disposition de la Russie pour la construction d'un pont automobile à la frontière des deux pays, a annoncé ce jeudi le ministère russe du Développement des régions extrême-orientales.

    La Russie et la Corée du Nord prévoient de construire ensemble un pont automobile sur le fleuve frontière entre les deux pays et, dans le cadre de ce projet, la partie nord-coréenne fournira des ouvriers et des équipements, selon le ministère russe du Développement des régions extrême-orientales.

    «Des spécialistes techniques russes et nord-coréens tiendront en juin prochain des consultations sur la construction d'un pont automobile entre les deux pays. La Corée du Nord doit mettre à la disposition de la Russie de la main d'œuvre et certains matériaux de construction, tandis que la partie russe fournira des engins de chantier et le reste des matériaux de construction», a indiqué le ministère dans un communiqué.

    Alexandre Kroutikov, vice-ministre du Développement des régions extrême-orientales, a souligné que ces consultations devraient permettre de préciser les paramètres techniques du chantier, de calculer les quantités nécessaires d'équipements et de matériaux, ainsi que de définir les délais des travaux.

    La construction du pont à la frontière entre la Russie et la Corée du Nord a été évoquée fin mars par le ministre, Alexandre Galouchka. Selon lui, le gouvernement a chargé le ministère des Transports d'étudier la question et un groupe de travail est d'ores et déjà mis en place. Dans un premier temps, il serait possible de construire un pont flottant, avait alors noté Alexandre Galouchka.

    En avril dernier, le vice-ministre nord-coréen de l'Économie, Ri Kwang-gun, a proposé, lors d'une rencontre avec le gouverneur par intérim du territoire du Primorié, Andrei Tarassenko, de signer un protocole d'intention sur la construction d'un pont enjambant le fleuve frontière Tumen. Selon Andreï Tarassenko, les autorités ont offert de construire un pont et un centre de contrôle aux frais de l'État dans le cadre du programme de développement du territoire.

    Lire aussi:

    Les infrastructures vieillissantes sont «un problème commun pour l’ensemble de l’Europe»
    Russie: le pont entre la Crimée et le Kouban reçoit son nom officiel
    Quelles infractions au code de la route sont les plus fréquentes sur le pont de Crimée?
    Tags:
    Tioumen, consultations, pont flottant, construction, pont, ministère russe des Transports, ministère russe du Développement de l'Extrême-Orient, Alexandre Kroutikov, Andrei Tarassenko, Alexandre Galouchka, Corée du Nord, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik