Société
URL courte
2150
S'abonner

Après que son fils policier a été grièvement blessé lors d’une opération de police, cette Russe a promis que s’il survivait, elle s’occuperait d’enfants abandonnés. Comme son fils a guéri, cette mère a tenu sa promesse et a adopté huit enfants handicapés qui sont maintenant pris en charge avec de l’amour.

Madinat Chakhboulatova, originaire de la république du Daghestan, a adopté huit enfants handicapés après que son fils Ramazan a échappé à la mort.

Exerçant le métier de policier, le jeune homme a été grièvement blessé lors d'une opération spéciale il y a quelques années. Les médecins ont annoncé à la famille que ses chances de survie étaient minces.

Madinat a alors fait la promesse que si son fils reste en vie, elle prendra soin d'enfants abandonnés.

Heureusement, Ramazan s'est rétabli après six mois passés à l'hôpital et la femme a tenu parole. Depuis cette époque, Madinat a adopté 8 enfants handicapés pour leur redonner de l'espoir et assurer une vie meilleure dans une famille unie et pleine d'amour.

 

Lire aussi:

Elle promène son chien et tombe sur une créature mi crocodile mi poisson - photos
Trois membres du personnel hospitalier de Paris testés positifs au coronavirus
Des djihadistes français se filment en plein combat à Idlib contre l’armée syrienne – vidéo
Elon Musk estime que le F-35 «n’aurait aucune chance» contre ce rival
Tags:
handicapés, police, enfants, femmes, Russie, Daghestan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook