Ecoutez Radio Sputnik
    Un vieil homme

    En Chine, un retraité de 85 ans veut se faire adopter par crainte de la solitude

    CC0 / Pixabay
    Société
    URL courte
    251

    «Je cherche quelqu'un pour m'adopter», tel était l’accroche des tracts distribués par un vieil homme chinois qui ne voulait pas passer ses dernières années tout seul. Bien que de nombreuses personnes l’aient soutenu, l’octogénaire n’a néanmoins pas réussi à trouver une famille.

    Un ancien employé d'un institut de recherche de la ville chinoise de Tianjin, Han Zicheng, âgé de 85 ans, ne voulait à ce point pas être envoyé dans une maison de retraite qu'il a fait imprimer des tracts demandant de l'adopter. Il espérait qu'une personne ou une famille généreuse prendrait soin de lui et l'enterrerait après sa mort.

    «Vieil homme octogénaire avec un corps fort. Peut faire les courses, cuisiner et prendre soin de lui-même. Pas de maladie chronique. J'ai pris ma retraite d'un institut de recherche scientifique à Tianjin avec une pension mensuelle de 6.000 yuans (790 euros)», écrivait-il sur des tracts décembre dernier, selon The Washington Post.

    Après la distribution des tracts, son téléphone a été bombardé par les appels… mais l'homme n'a jamais trouvé quelqu'un qui serait prêt à l'accueillir dans sa famille.

    L'un de ses fils, qui a déménagé au Canada il y a 15 ans, a nié que son père soit seul, disant que ses enfants se souciaient de lui tout en refusant de fournir plus de détails.

    Han est mort en mars dans un hôpital. Avant sa mort, il a pu appeler une de ses nouvelles connaissances qui l'a emmené à l'hôpital, apaisant sa peur de mourir seul.

    Lire aussi:

    «Poing nucléaire du Nord»: des tracts nord-coréens trouvés près de la présidence du Sud
    Ghouta orientale: les terroristes confisquent les laissez-passer des civils
    Pyongyang envoie des tracts à Séoul pour annoncer le succès des tirs de missiles
    Tags:
    vieillesse, vieillard, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik