Ecoutez Radio Sputnik
    Bébé

    Le Web se moque d’une spécialiste en sexualité demandant l’aval des bébés pour les couches

    © Photo. Pixabay
    Société
    URL courte
    4114

    «Je vais changer ta couche maintenant, ok?»: voici comment une «experte en sexualité» conseille d’apprendre aux bébés la culture du consentement. Cependant, la Toile n’a pas beaucoup apprécié ce type de proposition se plongeant dans une tempête de blagues et de moqueries.

    L'«experte en sexualité» Deanne Carson a conseillé aux parents de demander à leurs bébés la permission de changer leur couche, mais ce conseil a déclenché une vague de réactions.

    Mme Carson a été invitée à prendre part à un programme sur la mise en place d'une «culture du consentement» sur la chaîne ABC News. Lorsqu'on lui a demandé de donner des exemples de la manière dont les enfants peuvent apprendre le consentement à un si jeune âge, elle a déclaré que les parents devraient poser des questions telles que «Je vais changer ta couche maintenant, ok?»

    «Bien sûr, le bébé ne répondra pas: "Oui maman, c'est génial, j'aimerais que ma couche soit changée". Mais si vous lui laissez un espace, êtes attentif au langage corporel et attendez un contact visuel [avec l'enfant], alors vous faites savoir à votre enfant que sa réponse est importante», a-t-elle poursuivi.

    Ses propos ont déclenché un déluge de réactions sur les réseaux sociaux:

    «Je n'ai jamais été aussi perplexe de ma vie. Enseigner aux enfants le consentement est important à 100%, mais allez-y. Dites-moi que c'est une blague. Un enfant compte sur ses parents pour prendre soin de lui et cela inclut l'hygiène personnelle! Notamment chez les tout-petits et les bébés», a réagi @Kate55553795.

    «Tous les enfants de ma famille âgés de 2 ans ne comprennent pas toujours pourquoi ils ne devraient pas faire certaines choses (comme grimper n'importe tout, traverser une route en courant et mettre des objets au hasard dans leur bouche), mais selon Deanne Carson ils devraient consentir à un changement de couche?», a écrit HarryHarryshud.

    «Combien de temps laissez-vous un bébé se vautrer dans sa propre saleté s'il refuse?», a plaisanté @jogehudsmigos.

    Cependant, certains étaient d'accord avec Mme Carson. L'utilisateur de Twitter @marisolpedeboy a écrit: «Cela peut sembler inutile, mais tout effort pour enseigner le consentement aux enfants est important. Je n'y avais jamais pensé mais je vais commencer à le faire avec mon petit.»

    Lire aussi:

    Un navire américain de débarquement entre en mer Noire
    Enfants russes à Bagdad: «On nous bombardait, nous n'avions rien à manger»
    Obésité enfantine: la faute aux grands-mères?
    Tags:
    sexualité, conseil, bébé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik