Ecoutez Radio Sputnik
    L'Alaska

    Dix animaux pour un habitant: une «nuée» de morses près d’un village en Alaska (photos)

    © Sputnik . Tatiana Lukianova
    Société
    URL courte
    180

    La localité de Port Heiden, située en Alaska, est habituée à voir quelques morses occasionnels. Mais le mois dernier, les mammifères marins ont été 200 à débarquer sur une plage de ce petit village qui ne compte que... 110 habitants. Quinze jours plus tard, les morses étaient plus de 1.000.

    Quelque 200 morses se sont rassemblés en Alaska, non loin de la localité de Port Heiden qui ne compte que 110 habitants.

    Le 7 avril dernier, John Christensen Jr, président du conseil tribal de Port Heiden, roulait sur la plage en compagnie d'amis quand il a senti une odeur désagréable. Les membres de la bande ont tout de suite pensé à des animaux morts et ont commencé à chercher les corps des dépouilles de loutres de mer ou de phoques pour en informer les autorités locales de la protection de la nature.

    «On se demandait quelles étaient ces choses blanches dans le ciel. C'était leurs défenses en l'air et quand nous nous sommes approchés, nous avons vu leurs corps», a raconté John Christensen Jr.

    Il a encore parcouru quelques kilomètres le long de la plage avant d'apercevoir au loin l'encroit où s'entassaient des morses.

    Quinze jours plus tard, il a aperçu plus d'un millier de morses rassemblés à une trentaine de kilomètres de la localité. Toujours selon John Christensen Jr, la population est bienveillante à l'égard des morses, mais l'odeur désagréable qu'ils dégagent, ainsi que leurs reniflements et leurs éternuements ne plaisent pas toujours.

    Joel Garlich-Miller, biologiste du Service américain de la pêche et de la faune sauvage, a expliqué que les raisons précises de cette réunion de morses étaient inconnues. Il se peut que les animaux y soient venus à la recherche de nourriture. Il a indiqué que les morses mâles passaient en règle générale l'été en mer de Béring, à 200 kilomètres de Port Heiden. D'ailleurs, a-t-il ajouté, au moins 10.000 phoques y avaient été remarqués à la fin des années 1980. Toutefois, leur nombre s'est réduit dernièrement à 2.000 ou 3.000 individus.

    Lire aussi:

    Mohamed Morsi condamné à trois ans de prison pour «outrage à la magistrature»
    La Journée des bébés-phoques
    Un phoque atterri sur une piste et perturbe tout un aéroport en Alaska
    Tags:
    phoques, plage, morse, mer de Bering, Alaska, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik