Ecoutez Radio Sputnik
    Un concours de mangeurs de piment en Chine

    Ce danger insoupçonné de l’un des piments les plus forts au monde

    © REUTERS / China Stringer Network
    Société
    URL courte
    3413

    Après avoir participé à une épreuve de mangeurs de piment, un homme a dû s'adresser à l'hôpital pour des maux de tête, ses artères étant restées comprimées et les vaisseaux sanguins du cerveau ayant temporairement rétréci.

    Certaines espèces de piment fort peuvent vous apporter des «sensations fortes», mais également causer des dégâts importants à votre santé. En effet, elles sont capables non seulement de vous brûler l'appareil digestif, mais aussi de compliquer l'irrigation sanguine du cerveau.

    Les médecins américains ont publié dans la revue BMJ un compte rendu sur un cas clinique très rare. Un homme de 34 ans en bonne santé est venu consulter un médecin pour des maux au niveau du cou et de la tête. Les tests neurologiques n'ont rien donné, mais une tomographie a permis de révéler des problèmes vasculaires du cerveau, certaines artères étant plus étroites qu'à l'ordinaire. Diagnostic: syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible (SVCR). Un tel rétrécissement des artères est suscité le plus souvent par la prise de certains médicaments, ce qui n'était pas le cas. C'était l'action du Carolina Reaper, élu le piment le plus fort du monde en 2013.

    Il faut dire que depuis, il a été détrôné par le Dragon's Breath et, en 2017, par le Pepper X. Ce dernier a été sélectionné par le cultivateur américain ayant mis au point le Carolina Reaper qui devient ainsi le troisième piment le plus fort au monde, selon le site américain First We Feast.

    Quelques jours avant de s'adresser à l'hôpital, l'homme a participé à un concours de mangeurs de piment, ce qui a fait rétrécir ses vaisseaux sanguins. Toutefois, cela aurait pu être pire, car les piments les plus forts sont littéralement capables de faire un trou dans l'œsophage: un cas semblable a été décrit en 2016.

    La force des piments est mesurée sur l'échelle de Scoville qui évalue le taux de capsaïcine, une des molécules responsables de leur puissance. Selon cette échelle, le Carolina Reaper se situe au même registre que les bombes lacrymogènes au piment rouge. La capsaïcine pure atteint 16 millions d'unités Scoville, le Pepper X dépasse les trois millions, le Carolina Reaper fait entre 1,5 et 2,2 millions et la sauce tabasco entre 2.500 et 5.000 unités.

    Lire aussi:

    Le «Souffle du Diable», un piment si épicé qu’il peut vous tuer en un instant
    Intouchable: la police de l’aéroport de New York confrontée à un fugitif habile
    La science donne une recette pour avoir un cœur jeune le plus longtemps possible
    Tags:
    hôpital, vaisseaux sanguins, santé, cerveau, piment, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik