Ecoutez Radio Sputnik
    Éruption du volcan à Hawaï

    Un jour infernal pour Hawaï? Une nouvelle fissure volcanique crée de nouvelles menaces

    © AP Photo / Scott Wiggers/Apau Hawaii Tours
    Société
    URL courte
    111811

    Une nouvelle fissure volcanique s’est ouverte sur l’île d'Hawaï, île principale de l’archipel du même nom, alors que les autorités américaines mettent en garde contre une éventuelle nouvelle éruption explosive du volcan Kilauea, a indiqué la police civile du comté d'Hawaï.

    Depuis début mai, le volcan Kilauea est en éruption, et les coulées de lave que cette dernière a engendrées ont conduit les autorités à déclarer l'état d'urgence sur la principale île de l'archipel. Le Hawaiian Volcano Observatory a signalé une nouvelle fissure sur volcanique sur l'île d'Hawaï, a déclaré la défense civile sur son site officiel.

    La nouvelle fissure est la 16e à apparaître depuis le début de la dernière éruption du Kilauea le 3 mai. L'observatoire auprès de l'US Geological Survey a déclaré vendredi que les 15 fissures précédentes n'avaient pas émis de lave depuis le 9 mai. Toutefois, la lave émise précédemment a déjà détruit 36 sites, dont plus de 20 maisons, en couvrant près de 470.000 mètres carrés de territoire.

    L'observatoire a également déclaré que le retrait de la lave du lac du sommet du cratère Halema'uma'u pourrait conduire à une éruption entraînée par la vapeur. Il pourrait générer des panaches de cendres jusqu'à une hauteur de 20.000 pieds (environ 6 km). Le plus grand danger d'une telle éruption est la dispersion des cendres, selon la défense civile.

    En même temps, la Garde nationale d'Hawaï et d'autres autorités américaines élaborent un plan d'évacuation pour des milliers de résidents de la Grande île en raison d'une éventuelle éruption explosive du Kilauea, a déclaré le porte-parole de la Garde nationale à Sputnik.

    Cependant, le porte-parole n'a pas précisé le nombre exact de personnes qui seraient évacuées, mais il a déclaré qu'elles se compteraient probablement «en milliers».

    Le Kilauea, qui fait partie des cinq volcans de l'île d'Hawaï, est entré en éruption début mai, entraînant des milliers d'évacuations. C'est un regain d'activité sismique qui a provoqué l'éruption et un tremblement de terre de magnitude 6,9 a notamment frappé l'île vendredi, soit le plus puissant depuis 1975.

    Au sommet du volcan, «le niveau du lac de lave continue de baisser (…). L'activité sismique reste élevée mais a diminué au cours des derniers jours», selon l'Observatoire rattaché à l'Agence américaine de géologie et de sismologie (USGS).

     

    Lire aussi:

    Éruption du volcan Kilauea: les habitants d'Hawaï continuent de vivre l'apocalypse (vidéo)
    Explosions volcaniques, nuage de cendres: Hawaï en alerte rouge
    Un Hawaiien sort dans sa cour et découvre... une fontaine de feu! (vidéo)
    Tags:
    lave, volcan, États-Unis, Hawaï
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik