Ecoutez Radio Sputnik
    Le mont Everest

    Amputé des deux jambes, un Chinois de 69 ans, atteint le sommet de l’Everest (photos)

    CC0
    Société
    URL courte
    0 50

    L’alpiniste chinois Xia Boyu, âgé de 69 ans et amputé des deux jambes, a réalisé ce lundi, 14 mai, son rêve d’atteindre le sommet de l’Everest. Il devient ainsi la première personne dans le monde à conquérir la face sud de la montagne ayant subi une double amputation.

    C'est avec courage et persévérance que l'alpiniste chinois Xia Boyu, amputé des deux jambes, a atteint ce lundi le sommet de l'Everest. Après quatre échecs, le cinquième essai aura été le bon. Cet homme de 69 ans, équipé de prothèses, est enfin parvenu aux premières heures du jour au sommet du monde culminant à 8.848m d'altitude, apprend-on par des médias.

    ​«Un alpiniste chinois avec les deux jambes amputés, a atteint le sommet aujourd'hui, vers 8h40, heure locale. Il est devenu ainsi la première personne dans le monde à atteindre le pic par la face sud de la montagne ayant subi une double amputation», a précisé l'agence de presse Xinhua.

    L'alpiniste a pourtant bien failli ne jamais se tenir sur le sommet de la Terre lorsque le Népal a interdit, l'année dernière, l'ascension de l'Everest aux personnes ayant subi une double amputation et aux aveugles. Une mesure finalement annulée par la justice en raison de son caractère discriminatoire.

    Xia Boyu faisait partie de l'équipe nationale chinoise en 1975. Manquant d'oxygène, exposé à des températures polaires, il avait souffert de graves gelures et perdu ses deux jambes. En 1996, ses deux jambes avaient dû être amputées juste en-dessous du genou. Souhaitant réaliser son rêve, l'alpiniste a effectué d'autres tentatives en 2014, 2015 et 2016 mais à chaque fois les conditions météorologiques l'ont empêché de le faire.

    Lire aussi:

    Des voleurs de bouteilles d’oxygène sévissent sur l’Everest
    Népal: limite d’âge pour les conquérants de l’Everest
    Best of 2017: docteur, je veux être amputé!
    Tags:
    amputé, handicapés, sommet, alpinisme, Everest
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik