Société
URL courte
207
S'abonner

Un groupe de kidnappeurs sud-africains a estimé la liberté d'un garçon de 13 ans à 120.000 dollars, une rançon que sa famille doit verser exclusivement en bitcoin, annonce CNN.

La liberté de Katlego Marite a été évaluée par ses ravisseurs à seulement 15 bitcoins. Pourtant, ce faible nombre d'unités de cryptomonnaie est équivalent à l'énorme somme de 120.000 dollars que sa famille n'a pas, indique CNN.

Selon la police, le garçon de 13 ans a été emmené par trois hommes alors qu'il jouait avec ses amis. L'incident s'est produit dans la ville de Witbank, située dans la province orientale de Mpumalanga.

Le porte-parole de la police, le brigadier Leonard Hlathi, a précisé que la demande de rançon exigeait de la famille du garçon qu'elle verse le 1er bitcoin le 21 mai au plus tard et le reste de la somme d'ici au 27 mai. La demande comprenait également des informations sur le portefeuille numérique sur lequel il fallait envoyer le paiement.

On ne sait malheureusement pas pour le moment comment la situation évoluera parce que la police n'a pas encore appréhendé les kidnappeurs. En outre, les parents du garçon ne sont pas riches et ne savent même pas ce qu'est le bitcoin.

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
bitcoin, Afrique du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook