Ecoutez Radio Sputnik
    Femme en voile

    En Allemagne, un prêtre catholique fait un sermon en portant un voile musulman

    © AFP 2018 Safin Hamed
    Société
    URL courte
    12823

    En signe de protestation contre un discours anti-immigration de la députée du Bundestag Alice Weidel (AfD), le prêtre catholique Wolfgang Sedlmeier a fait un sermon à l’église Sainte-Marie à Aalen en portant un voile.

    Dans la ville allemande d'Aalen, le prêtre Wolfgang Sedlmeier a fait un sermon à l'occasion de la fête de la Pentecôte en portant un hijab, l'habit traditionnel des musulmanes.

    Par ce geste, il voulait s'opposer au discours anti-immigration de la députée de l'AfD Alice Weidel, qui avait mentionné la semaine dernière lors d'une prise de parole au Bundestag de «jeunes filles voilées, des hommes au couteau aux frais de l'Etat et d'autres bons à rien», relate le journal Stuttgarter Nachrichten.

    D'après le quotidien Die Schwäbische Zeitung, le religieux a ainsi exprimé le fait qu'il considérait que de telles paroles et une telle façon de penser allaient à l'encontre des valeurs humaines et du message de la Pentecôte.

    Son sermon a largement été commenté sur les réseaux sociaux, et pas seulement par les fidèles, poursuivent les médias allemands. Bien que la plupart des internautes aient approuvé sa décision, certains n'ont pas tardé à lui reprocher son soutien à l'oppression des femmes dans certains pays musulmans.

    L'évêque catholique du diocèse de Rottenburg-Stuttgart, Gebhard Fürst, s'est également prononcé jeudi dernier sur ce geste symbolique. Selon lui, une telle forme de protestation est «sans aucun doute limite et pas très opportune» dans le cadre d'une célébration eucharistique, bien que lui-même soutienne le mécontentement du curé.

    Lire aussi:

    La coupe est pleine, un vol Moscou-Zurich forcé d'atterrir
    Des migrants attaquent la police allemande pour prévenir l’expulsion d’un des leurs
    Elections au Bundestag
    Tags:
    église, musulmans, voile, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik