Ecoutez Radio Sputnik
    Roman Abramovitch

    Son visa UK n'étant pas renouvelé, Abramovitch aurait obtenu un passeport israélien

    © Sputnik . Sergei Guneev
    Société
    URL courte
    10524

    Peu après la publication d'informations selon lesquelles les autorités britanniques n'ont pas prolongé son visa, l'homme d'affaires russe Roman Abramovitch est arrivé à Tel Aviv où il s'est vu délivrer le carnet d'immigrant et la carte d'identité israélienne, a annoncé le site local Ynet paraissant en hébreu.

    L'homme d'affaires russe Roman Abramovitch est arrivé à Tel Aviv pour recevoir son passeport israélien, a indiqué ce lundi le site local Ynet.

    «Il y a quelques heures, le milliardaire russe a atterri à l'aéroport Ben Gourion à bord de son jet privé et a reçu la carte d'identité israélienne», a affirmé le site paraissant en hébreu.

    Le ministère israélien de l'Intégration, qui s'occupe des problèmes de l'immigration et de l'adaptation des rapatriés, n'a ni confirmé ni infirmé la nouvelle à Sputnik.

    Sputnik ne dispose pas non plus pour le moment de commentaires sur le sujet de la part du milliardaire russe ou d'un de ses représentants.

    «Le milliardaire s'est rendu avec les autres au terminal jusqu'au local pour les rapatriés où il s'est vu délivrer le carnet d'immigrant (Téoudat Olé) et la carte d'identité israélienne (Téoudat Zéout)», a indiqué le site russophone Vesti (affilié à Ynet) qui a été le premier à annoncer l'arrivée de Roman Abramovitch à Tel Aviv.

    Les rumeurs sur une éventuelle immigration en Israël, où le milliardaire a le droit à la citoyenneté grâce à ses origines juives, ont commencé à circuler après que son visa d'investisseur au Royaume-Uni, où il a vécu jusqu'à présent, n'a pas été renouvelé.

    En Israël, Roman Abramovitch investit dans le secteur des hautes technologies, possède de l'immobilier et organise des opérations caritatives.

    Les autorités britanniques, qui avaient dernièrement prévu des vérifications de visas de riches Russes, n'ont pas prolongé le visa de Roman Abramovitch, a annoncé récemment le portail The Bell, se référant à des sources proches de M.Abramovitch. Ces mesures ont été prises sur fond de l'aggravation des relations entre Moscou et Londres à cause de l'affaire Skripal.

    Lire aussi:

    Accueilli en Israël, Roman Abramovitch retirerait sa demande de visa britannique
    Elle plaquerait un oligarque russe pour un proche de Donald Trump
    Syrie: la cible d’Israël aurait été une base iranienne
    Tags:
    immigration, visas, citoyenneté, carte d'identité, Sputnik, Sergueï Skripal, Roman Abramovitch, Londres, Moscou, Tel Aviv, Israël, Royaume-Uni, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik