Société
URL courte
4219
S'abonner

Un millionnaire américain a été inculpé de la mort d’un homme qu’il avait embauché pour creuser des tunnels sous sa maison craignant une frappe nucléaire de la Corée du Nord. Il est accusé d’homicide involontaire tandis que l’enquête suit son cours.

Daniel Beckwitt, un jeune milliardaire américain, âgé de 27 ans dans le Maryland, a comparu devant le tribunal la semaine dernière pour répondre à des accusations d'homicide involontaire de la mort de son employé, Askia Khafra, a rapporté Fox5DC.

Un homme de 21 ans, est mort en inhalant de la fumée et par brulures dans un incendie de la maison de Daniel. Il s'était perdu dans le système de tunnels souterrains de celle-ci. Craignant une frappe nucléaire par la Corée du Nord, Daniel a embauché le manœuvre pour construire un abri nucléaire dans le sous-sol de sa maison.

Comme le précise le New York Post, le milliardaire bandait les yeux de son employé chaque jour avant de s'aventurer dans la cachette souterraine. Il ne voulait pas qu'il sache où il travaillait.

Daniel insiste sur le fait que la mort de l'employé était accidentelle, toutefois la police est convaincue qu'Askia Khafra a trouvé la mort parce qu'il ne connaissait pas la configuration du tunnel et était donc incapable d'en trouver la sortie.

Le réseau de tunnels est à une profondeur de six mètres.

L'incendie a pour origine des pannes du système électrique. Quelques heures avant l'incendie, l'employé a indiqué à M.Beckwitt qu'il y avait une odeur de fumée. Lorsque le feu a envahi le tunnel, le millionnaire a essayé de sauver son employé mais en vain.

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Tensions navales au large de la Crimée: à quoi jouent les Britanniques?
Au Québec, les mesures sanitaires poussent des expats français à partir, «mais surtout pas en France!»
Moscou met en garde l’Otan contre des conséquences «imprévisibles» après l’incident avec la Royal Navy
Tags:
bunker, nucléaire, attaque, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook