Société
URL courte
2221
S'abonner

À l’occasion du 55e anniversaire de son vol historique, la première femme cosmonaute Valentina Terechkova, connue à l’époque sous le nom de code «Mouette», a raconté à des journalistes qu’elle voyait toujours l’espace en rêve.

«Je le vois toujours dans mes rêves. C'est un rêve agréable», confie celle dont le nom restera ancré dans l'histoire comme celui de la première femme ayant effectué un voyage dans l'espace. 55 ans jour pour jour après le début de sa mission de trois jours, elle s'est confiée à des journalistes lors d'un déplacement dans sa région natale de Iaroslavl. 

Selon elle, son souvenir du voyage vers les étoiles est indissociable de celui de sa mère.

«À cette époque-là, tout était tenu secret. Elle ne savait pas où j'étais et ce que je faisais. Pour ne pas l'inquiéter, car elle était malade, je lui avais écrit 10 lettres et avais demandé à mes collègues de lui envoyer une lettre tous les deux jours», relate Valentina Terechkova.

Ainsi, au moment où Valentina Terechkova se trouvait déjà dans l'espace, sa mère apprenait de ses lettres comment elle effectuait des sauts en parachute.

«Puis, une voisine vient voir ma mère et lui dit: Elena, ta Valentina est dans l'espace!», poursuit Valentina Terechkova.

Et lorsqu'avec le cosmonaute Valeri Bykovski ils présentaient le rapport sur son vol devant le gouvernement, sa mère a lancé à haute voix: «Tu m'as menti!».

En ce jour de l'anniversaire du vol, plusieurs célébrations ont eu lieu dans la région de Iaroslavl. Mme Terechkova a ainsi visité le planétarium de la ville. 

Valentina Terechkova, alors connue sous le nom de code «Mouette», tété le sixième cosmonaute soviétique et la première femme à effectuer un voyage dans l'espace. Il y avait 800 candidates pour cette mission. Dans la dernière liste de 5 candidates, elle était la moins bien placée du fait des résultats de ses analyses médicales. Mais c'est Nikita Khrouchtchev qui avait le dernier mot. C'est Valentina Terechkova, ouvrière textile de 18 ans aux origines modestes, qui avait le meilleur profil de femme du peuple. Le 16 juin 1963, Valentina Terechkova a pris place à bord de la capsule «Vostok 6». Elle a passé presque trois jours en solitaire dans l'espace. Depuis, aucune femme n'a jamais plus volé seule. La mission a été difficile. Le programme automatique du vaisseau comportait une erreur: au lieu de ramener la capsule vers la Terre, il l'en a éloignée. La cosmonaute a commencé à dériver vers l'infini. Heureusement, elle a pu reprendre le contrôle de la capsule.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
espace, rêve, femmes, vol, cosmonaute, univers, Vostok-6, Valentina Terechkova, URSS, Russie, Iaroslavl
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook