Ecoutez Radio Sputnik
    Le Petit Prince

    2 ans avant sa mort, Saint-Exupéry a fait ces dessins vendus pour 240.000 euros (images)

    © Sputnik .
    Société
    URL courte
    263

    Quarante-neuf œuvres de l'écrivain et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, dont un brouillon inédit du «Petit Prince» et des aquarelles, ont été vendues aux enchères ce samedi.

    La plus importante vente aux enchères dédiée à Saint-Exupéry depuis des décennies, selon la maison de vente, a eu lieu samedi à Paris. Clou de la vente, une correspondance à une jeune femme, de 11 pages, est partie pour 240.500 euros, achetée par un collectionneur européen.

    Estimée entre 150.000 et 200.000 euros, elle était illustrée de 10 aquarelles peintes entre avril 1943 et mai 1944, vraisemblablement parmi les dernières réalisées par Saint-Ex avant sa disparition, deux mois plus tard.

    Le dessin «Petit personnage perplexe» a été adjugé 29.000 euros (estimé entre 8 et 10.000). Une lettre autographe et signée de Saint-Exupéry à Henry Guillaumet, illustrée de 5 croquis aquarellés, a été emportée à 39.000 euros; les derniers chapitres de Pilote de guerre sont partis pour 36.000 euros (estimés entre 40 et 60.000).

    Un brouillon autographe d'un passage inédit de Terre des hommes a aussi été attribué pour 45.000 euros (estimé 50 à 80.000).

    En revanche, des lots importants n'ont pas trouvé d'enchérisseur, comme le carnet «Les copains. Casablanca (Maroc). 37e d'aviation», daté de novembre 1921 et contenant 37 dessins sur 30 pages (estimé entre 120.000 et 150.000 euros).

    Même sort pour la série de 51 dessins réalisés lors d'un séjour en Amérique du Sud dans les années 1929-1930 (estimation entre 150.000 et 200.000 euros) ou pour le brouillon autographe du texte «Au centre du désert», chapitre VII de «Terre des hommes» (estimation entre 180.000 et 250.000 euros).

    Lire aussi:

    Une page originale de la BD Tintin vendue 753.000 euros aux enchères
    Un dessin de Donald Trump vendu aux enchères pour près de 25.000 euros
    Brexit: Londres prêt à débourser 40 mds EUR pour le divorce
    Tags:
    vente aux enchères, croquis, Antoine de Saint-Exupéry, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik