Ecoutez Radio Sputnik
    Un ours

    «Je me souviens juste de ses dents perforant mes jambes», une victime d’un ours se confie

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Société
    URL courte
    0 112

    Un ours a semé la terreur le week-end dernier dans un camp de missionnaires Bethel Gospel Camp au nord de la Saskatchewan (Canada), s'en prenant à une famille prise au dépourvu.

    La Canadienne Casadi Schroeder, qui a participé avec sa famille à la rencontre du Bethel Gospel Camp en Saskatchewan, a été grièvement mordue au niveau des jambes par un ours affamé, relate la Radio Canada.

    «Je me souviens juste de ses dents, qui perforaient mes jambes», a-t-elle confié.

    Et d'ajouter: «Il me mordait puis tirait ma peau, recommençait, partout au niveau de mes jambes»

    Son mari s'est aussitôt porté à son secours et a réussi à chasser l'animal à coups de pieds et de poings. Le couple est ensuite parvenu à trouver un refuge.

    Dans la foulée, un ours a été capturé dans la contrée; les examens médicaux habituels sont en cours pour déterminer s'il s'agit du même animal.

    Lire aussi:

    Un «nouveau» véhicule de la police française filmé de l'intérieur... son état se passe de mots (vidéo)
    L'Iran promet de ne pas se rendre même sous les bombes
    La France veut déployer un système de défense antiaérienne en Turquie en plein conflit autour des S-400
    Tags:
    ours, insolite, Bethel Gospel Camp, Saskatchewan, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik