Ecoutez Radio Sputnik
    Un ours

    «Je me souviens juste de ses dents perforant mes jambes», une victime d’un ours se confie

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Société
    URL courte
    0 112

    Un ours a semé la terreur le week-end dernier dans un camp de missionnaires Bethel Gospel Camp au nord de la Saskatchewan (Canada), s'en prenant à une famille prise au dépourvu.

    La Canadienne Casadi Schroeder, qui a participé avec sa famille à la rencontre du Bethel Gospel Camp en Saskatchewan, a été grièvement mordue au niveau des jambes par un ours affamé, relate la Radio Canada.

    «Je me souviens juste de ses dents, qui perforaient mes jambes», a-t-elle confié.

    Et d'ajouter: «Il me mordait puis tirait ma peau, recommençait, partout au niveau de mes jambes»

    Son mari s'est aussitôt porté à son secours et a réussi à chasser l'animal à coups de pieds et de poings. Le couple est ensuite parvenu à trouver un refuge.

    Dans la foulée, un ours a été capturé dans la contrée; les examens médicaux habituels sont en cours pour déterminer s'il s'agit du même animal.

    Lire aussi:

    Un ours s’invite dans un véhicule, ce qui ce passe ensuite est terrifiant (vidéo)
    Une Chinoise achète un chien qui se révèle être un ours
    Auschwitz: marche de la vie dans un camp de la mort
    Tags:
    ours, insolite, Bethel Gospel Camp, Saskatchewan, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik