Ecoutez Radio Sputnik
    This Thursday, May 12, 2016, file photo, shows signage outside a restroom at 21c Museum Hotel in Durham, N.C. North Carolina is in a legal battle over a state law that requires transgender people to use the public restroom matching the sex on their birth certificate.

    Quel danger cachent les toilettes publiques?

    © AP Photo / Gerry Broome, File
    Société
    URL courte
    2140

    Tout le monde sait que les toilettes publiques ne sont pas si hygiéniques que les toilettes domestiques. En fait, les microbes s’accumulent surtout dans les endroits les plus inattendus comme, par exemple, les robinets, les porte-savons et les appareils qui distribuent des serviettes et non sur la lunette des toilettes, comme on le croyait.

    Forcé à utiliser les toilettes publiques, on sait que ce n'est pas aussi hygiénique que chez soi. Mais en quoi exactement consiste le danger? Le plus grand danger est représenté par tous les objets et surfaces que les gens peuvent toucher en se trouvant dans la cabine, ainsi que les objets d'où tombent les gouttes d'eau lorsque l'on tire la chasse des toilettes, comme le rapporte la revue scientifique Conversation.

    Sur les robinets, les porte-savons et les appareils qui distribuent des serviettes, il y a un nombre excessif de bactéries qui peuvent nuire à la santé d'une personne. Les gens utilisent ces objets directement après avoir faire pipi, donc les microbes s'y accumulent.

    Les poignées de porte sont particulièrement sales, car tous ceux qui passent aux toilettes ne se lavent pas les mains. Pour réduire le risque d'infection, il est recommandé de fermer le robinet et d'ouvrir la porte des toilettes à l'aide d'une serviette en papier. Selon le magazine, le contact avec les bactéries en sera significativement réduit.

    Selon certaines études, il y a ceux qui fument, mangent ou boivent dans les toilettes, et ce n'est pas hygiénique. On peut dire la même chose à propos de l'utilisation du téléphone dans les toilettes. La publication souligne que les appareils mobiles peuvent receler jusqu'à dix fois plus de microbes que le siège des toilettes.

    Le siège des toilettes en lui-même n'est pas un danger pour la santé, et le risque d'infection urinaire est extrêmement minime, étant donné que les principales voies d'introduction des bactéries dans le corps humain passent par les mains et leur contact avec la bouche. En outre, la plupart des microbes se trouvent sur le sol, la porte et le porte-papier toilette dans les cabines, car c'est là que les gouttes d'eau tombent lors que les gens tirent la chasse aux toilettes. C'est pour ça que magazine recommande de quitter la cabine de toilette le plus vite possible après avoir fait ce qu'il vous fallait.

    Lire aussi:

    «La révolution des toilettes» se poursuit en Chine: une nouvelle application est lancée
    Après le Wi-Fi gratuit, des toilettes dans le métro de Moscou
    Une astronaute parle des difficultés d’utiliser les toilettes dans l’espace
    Tags:
    hygiène, toilettes, santé, bactérie, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik