Société
URL courte
563
S'abonner

Le 24 juin restera gravé dans la mémoire des femmes saoudiennes qui ont finalement obtenu le droit de conduire des véhicules. Pour féliciter leurs compatriotes à l'occasion de cette journée historique, la police routière leur a même distribué des fleurs et des chocolats.

Le jour tant attendu par les femmes saoudiennes est enfin arrivé : le dimanche 24 juin, l'interdiction de conduire, en vigueur depuis les années 1950, a enfin été levée et les représentantes de la gente féminine, dont des membres de la famille royale, se sont empressées prendre le volant. Sur les routes, une autre surprise agréable les attendait : des bouquets de fleurs offerts par la police routière.

Les photos n'ont pas tardé à affluer sur la Toile.

​Mais les clichés qui ont vraiment inondé les réseaux sociaux sont ceux des femmes au volant : souriantes et brandissant des drapeaux, elles sont sorties faire un tour en ville ou emmener leurs enfants à l'école.

Certaines n'ont pas attendu l'arrivée du jour et ont pris le volant peu après minuit.

​«Un moment historique. […] Merci à tous ceux qui l'ont rendu possible. Un nouvelle ère s'ouvre».

​La princesse Reem al-Waleed ben Talal a été l'une des premières Saoudiennes à se mettre au volant. La vidéo de sa première balade en voiture dans les rues de Riyad a été postée par son père.

Lire aussi:

Un homme blessé par balle après avoir tenté d’attaquer des policiers avec deux couteaux
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Vaccin: en mode selfie sur Instagram et Tik Tok, Macron veut répondre «aux fausses informations»
«J’ai un rendez-vous avec le Kremlin», ironise Philippot au sujet de ceux qui le financent – vidéo
Tags:
Arabie Saoudite, femmes, volant, réseaux sociaux, fleurs, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook