Ecoutez Radio Sputnik
    Pigeon

    Des pigeons arrogants ont commencé à surveiller des Britanniques sous la douche

    CC BY-SA 2.0 / Quinn Dombrowski / Pigeon
    Société
    URL courte
    735

    Des habitants d'un immeuble londonien ne se sentent pas dans leur assiette ces derniers temps à cause de l’atmosphère qui règne dans le bâtiment. Selon les locataires, leur habitation est terrorisée par des pigeons qui l’assiègent et essayent d’y pénétrer. La situation est aggravée par l’espionnage sans-gêne des oiseaux.

    Les habitants d'une maison de quatre étages située dans la région de Wandsworth, dans le sud-ouest de Londres, se plaignent de pigeons impertinents qui assiègent leur maison depuis un certain temps, indique The Daily Mail.

    Selon les habitants, les oiseaux les espionnent, essayant de pénétrer dans les appartements, ce qui gêne les gens.

    De plus, les locataires affirment qu'à cause de l'attention particulière que leur portent ces oiseaux, ils sont obligés de garder les fenêtres fermées tout le temps, même pendant la chaleur la plus intense.

    «Nous ne savons pas pourquoi les pigeons arrivent et ce qui était dans ce bâtiment avant, mais ils ont certainement un intérêt surnaturel pour cet endroit, et il semble particulièrement étrange de ne jamais voir d'autres oiseaux dans la région, à l'exception des pigeons», indique l'un des locataires de l'immeuble.

    Un autre locataire s'est plaint qu'un pigeon voyeur l'espionnait par la fenêtre lorsqu'il prenait sa douche la douche, et que l'oiseau culotté avait même commencé à picorer la fenêtre quand l'homme a décidé de l'obstruer avec une serviette.

    «Les gens sont au sommet de la chaîne alimentaire, mais il semble que nos pigeons soient en désaccord avec cela», blaguent des résidents.

    Lire aussi:

    Les pigeons comprennent les bases de la théorie de la relativité d'Einstein
    La raison pour laquelle les étudiants affichent des résultats plus faibles déterminée
    Un «narcopigeon» trouve la mort dans une prison en Argentine
    Tags:
    pigeon, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik