Ecoutez Radio Sputnik
    Un kangourou

    Âmes sensibles s’abstenir: des kangourous affamés deviennent incontrôlables (vidéo)

    © AP Photo / Rob Griffith
    Société
    URL courte
    4115

    Dans le Queensland du Nord, en Australie, des dizaines de wallabys se sont vus «emprisonnés» pendant plus d'un an par le Conseil municipal dans un parc local en raison de travaux de maintenance. Beaucoup d’entre eux sont morts de faim, assurent les défenseurs des animaux, en attendant la réaction du Conseil.

    De nombreux wallabys sont morts après avoir été «piégés» dans un parc dans le Queensland du Nord, où le Conseil régional de Cairns avait fait installer des clôtures pour des travaux de maintenance, relate le journal The Independent.

    Dans la vidéo ci-dessous, prise par un habitant local, on peut en fait voir ces marsupiaux en panique se jeter contre la clôture lorsqu'une femme avec deux chiens passe devant l'enclos.

    La Société australienne pour les kangourous (ASK) n'a pas tardé à indiquer que certains des wallabies étaient «morts en essayant de s'échapper, en se jetant contre des clôtures».

    Les défenseurs des animaux ont trouvé au moins 80 wallabys morts dans le parc au cours des deux dernières semaines, a souligné Nikki Sutterby, la directrice de l'ASK. «Ils n'ont pas d'habitat et meurent de faim», a-t-elle déploré sur la chaîne ABC News.

    Le Conseil a de son côté assuré que c'était la responsabilité du gouvernement de l'Etat d'«évacuer» les animaux. Mis au courant, le département de l'Environnement s'est engagé à résoudre le problème sous peu.

    Lire aussi:

    Un python géant avale un wallaby pour devenir… un crocodile (Vidéo)
    L’interdiction des kangourous dans un bar provoque un tollé
    Cérémonie de clôture du festival Tour Spasskaïa à Moscou
    Tags:
    animaux, wallabys, kangourous, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik