Ecoutez Radio Sputnik
    guêpe

    De dangereuses guêpes-tueuses découvertes dans l’enfer vert amazonien

    CC0 / Pixabay
    Société
    URL courte
    256

    Une nouvelle sous-espèce de guêpes caractérisée par son extrême agressivité en comparaison des autres insectes jamais découverts, a été détectée en Amazonie. Ce qui est le plus extraordinaire et effrayant, c’est que ces insectes peuvent paralyser leur proie pour y pondre leurs œufs.

    Des chercheurs de l'Université de Turku en Finlande ont découvert un nouveau type de guêpe Clistopyga crassicaudata dans la forêt amazonienne. Selon des scientifiques, les femelles de cette espèce ont une piqûre aux effets très puissants, leur poison ayant un effet paralysant, grâce auquel elles peuvent pondre leurs œufs dans la proie rendue inerte, écrit Daily Mail.

    Les proies principales des guêpes pour pondre des œufs sont les araignées. Dans de nombreux cas, la guêpe commence à se comporter comme un parasite, utilisant les arthropodes tués comme incubateur pour sa future progéniture. Après l'apparition de la larve, l'incubateur, à savoir le corps d'une araignée ou d'un autre insecte, lui sert pendant un certain temps de source principale de nutrition.

    Les scientifiques affirment que rien de pareil n'avait jamais été détecté auparavant. Cette nouvelle sous-espèce est caractérisée par sa plus grande agressivité par rapport aux autres insectes jamais découverts et peut participer directement à la régulation de l'écosystème de la forêt amazonienne.

    Lire aussi:

    Une guêpe tue une tarentule pour se servir de son corps… (photo)
    «Mortal Kombat»: une guêpe déchire en deux une abeille (vidéo)
    Une bataille féroce entre une guêpe géante et une tarentule filmée en vidéo
    Tags:
    guêpe, araignée, Amazonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik