Ecoutez Radio Sputnik
    Un ours

    Scalpé par un grizzly, un Canadien s’en sort et se rend seul à l’hôpital (vidéo)

    © Sputnik . N. Pavlov
    Société
    URL courte
    117

    Attaqué par un grizzly femelle, un garde forestier canadien s’en est sorti de peu. Pas tout à fait sain et sauf, partiellement scalpé et mordu à la cuisse par l’ourse, le Canadien a tout de même réussi à se rendre à l’hôpital par ses propres moyens.

    Un garde forestier canadien, Jordan Carbery, a repoussé l'attaque féroce d'un grizzly femelle dans la cour de sa propre maison située dans la ville canadienne de Bella Coola, en Colombie-Britannique, au moment où il essayait de prendre en photo l'ours et ses petits, relate la chaîne de télévision américaine CBC.

    «Ses yeux se sont été braqués sur moi et elle a chargé droit vers moi», a confié Jordan Carbery, qui a reçu de graves blessures lors de son combat avec l'ours.

    Le garde forestier a raconté être sorti de sa maison après avoir entendu une agitation inhabituelle dans sa cour. Il a ensuite repéré des oursons grimpant sur un cerisier, et pendant qu'il tentait d'immortaliser la scène avec son appareil, le garde forestier a alors remarqué le grizzly femelle qui fonçait droit dans sa direction.

    Il s'est précipité vers l'intérieur de sa maison mais a brusquement senti l'ours le plaquer au sol et refermer sa mâchoire autour de sa tête. Le grizzly l'a projeté dans les airs, son cuir chevelu s'est déchiré et Jordan est tombé à terre. L'ourse l'a alors mordu à la cuisse et à la fesse droite avant de lâcher prise face aux coups portés par la victime.

    Malgré l'agression, Jordan Carbery s'en est sorti vivant, et aussi incroyable que cela puisse paraître il a même réussi à se rendre tout seul à l'hôpital.

    Len Butler, inspecteur au Conservation Officer Service (ou Service des agents de conservation), a expliqué que Carbery avait eu beaucoup de chance et que l'ourse ne l'avait attaqué que parce qu'elle essayait de protéger ses petits. Selon lui, les animaux ont quitté les lieux et il est peu probable qu'ils soient mis à mort.

    Lire aussi:

    Un homme établit un record de kayak en échappant à un grizzly furieux (vidéo)
    «Pas dans mon jardin!»: un petit chien enragé fait fuir des grizzlys juste en aboyant
    Deux chasseurs canadiens échappent par miracle aux représailles d’une ourse (vidéo)
    Tags:
    blessure, grizzly, ours, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik