Ecoutez Radio Sputnik
    Air China

    Un pilote vapote dans l’avion, voici ce que deviennent les passagers

    © REUTERS / Aly Song
    Société
    URL courte
    474

    Les passagers d’un avion de la compagnie aérienne Air China ont failli s’asphyxier dû au manque d’oxygène à bord lorsque l’un des co-pilotes, voulant allumer une cigarette électronique, a éteint le système de climatisation. Fort heureusement, tout le monde s’en est sorti sain et sauf.

    Un copilote d'un vol Air China voulant vapoter sa cigarette électronique en plein vol, a éteint le système de climatisation à bord, entraînant une baisse rapide du niveau d'oxygène dans l'habitacle, relate le journal The South China Morning Post.

    Cet incident a eu lieu à bord d'un avion reliant Dalian à Hong Kong. D'après un agent de sécurité de l'aéroport, le copilote qui avait décidé de fumer sa cigarette électronique n'en a pas touché mot à ses collègues et a éteint la climatisation pour éviter que la fumée ne pénètre dans l'habitacle. La cabine s'est alors dépressurisée et les masques à oxygène ont été libérés.

    L'avion a dû faire une chute brutale de 6.000 mètres en neuf minutes puis a finalement pu reprendre son vol à l'altitude relativement basse de 7.500 mètres. Les 153 passagers et tous les membres d'équipage sont finalement arrivés à bon port, sains et saufs.

    Certains experts en aviation ont toutefois mis en cause la décision des pilotes de continuer le vol en dépit du manque d'oxygène.

    «C'était irresponsable de ne pas interrompre le vol, compte tenu du fait que les masques à oxygène avaient déjà été utilisés. En cas de nouvelle dépressurisation, les passagers auraient ainsi été privés d'oxygène», a expliqué le pilote de la compagnie aérienne Cathay Pacific Airways, David Newbery.

    La compagnie Air China, à laquelle appartient l'avion, s'est engagée à «adopter une politique de tolérance zéro» et «à punir les responsables».

    Lire aussi:

    Que se passerait-il si quelqu’un ouvrait la porte d’un avion en plein vol?
    La teneur en oxygène continue de chuter dans les océans: que faire?
    Chasseurs F-35: la cause des malaises des pilotes dévoilée par un médecin
    Tags:
    avion, pilote, Air China, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik