Société
URL courte
267
S'abonner

Le père de Meghan Markle, Thomas, prévoit de se rendre prochainement au Royaume-Uni pour enfin voir sa fille après plusieurs mois sans contact et essayer de se réconcilier avec elle suite à un scandale impliquant des paparazzi juste avant le mariage royal, relate le tabloïd The Sun.

Thomas Markle, le père de la duchesse de Sussex, aimerait se rendre au Royaume-Uni pour tenter de faire la paix avec sa fille après presque deux mois passés sans aucun contact à cause d'un scandale impliquant des paparazzi avant son mariage en mai avec le prince Harry, selon tabloïd The Sun.

L'homme pense ainsi s'y rendre «dans un mois ou deux mois».

«Cela m'est égal qu'elle m'en veuille ou non. Je ne vais pas agiter des drapeaux et me ridiculiser. Je trouverais une chambre d'hôtel et j'essaierais de la contacter», a-t-il expliqué.

La semaine dernière, Thomas Markle s'était également adressé à sa fille dans une interview publiée dans The Sun On Sunday en lui disant: «Je t'aime et je veux te parler. Décroche le téléphone».

Le père âgé de 73 ans voudrait entre autres rencontrer sa royale belle-famille. Il s'est même interrogé: «Je veux toujours rencontrer la reine. Si elle rencontre Donald Trump, pourquoi pas moi?»,  avant de poursuivre: «J'aimerais être traité par la famille royale comme le père de Meghan».

«Je devrais être considéré avec le respect dû à n'importe quel père de la mariée», a-t-il conclu.

Thomas Markle craint notamment que sa fille ne lui en veuille après un scandale impliquant des paparazzi juste avant son mariage en mai avec le prince Harry, que le père a manqué en raison de problèmes cardiaques.

 

Lire aussi:

Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Tags:
père, fille, Meghan Markle, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook