Ecoutez Radio Sputnik
    Edc_RUSSIE_2018

    «Un séjour grandiose»: Moscou et le Mondial vus par des ados français (images)

    © Edc_RUSSIE_2018
    Société
    URL courte
    1190

    Organiser son séjour en Russie pendant le Mondial, découvrir une culture différente, échanger avec des supporters de toutes les nations pour ensuite partager cette expérience avec les autres à travers des textes et du matériel audiovisuel. Il ne s’agit pas du quotidien de journalistes chevronnés, mais d’un projet d’ados français.

    «Arrivés à 3 heures du matin, nous avons rejoint notre hôtel en bus. Une nuit courte, mais beaucoup d'excitation!», «En ce début de journée, nous avons eu la chance de pouvoir visiter certaines stations de métro qui sont réputées pour leur magnifique architecture», «Passage incontournable par le Kremlin où nous avons pu visiter les différentes cathédrales qui se présentaient à nous, toujours en continuant de nous perfectionner de jour en jour dans notre rôle de "Jeunes reporters"». Voilà quelques-unes des impressions sur leur bref séjour dans le cœur névralgique de la Coupe du Monde 2018 qu’ont partagées sur leur blog des adolescents français, accompagnant leurs témoignages de photos et de vidéos.

    En effet, du 23 au 30 juin, 17 élèves du collège Émilie du Châtelet de Deuil-la Barre, accompagnés de leurs professeurs, ont vécu une expérience hors du commun dans la capitale du pays hôte du Mondial en se glissant dans la peau de journalistes. L’initiative est venue de Sport’ A Vie, association à but non lucratif qui profite des grands événements sportifs internationaux pour rendre les jeunes acteurs de leur éducation, est devenue possible grâce aux entreprises et à la Mairie qui l’ont parrainée.

    Dans le métro
    Dans le métro

    Comme l’explique à Sputnik le professeur du collège Julien Thiery, l’objectif principal de ce voyage de huit jours était d’aider les jeunes à s’ouvrir au monde, à découvrir une autre culture. Toutefois, contrairement aux sorties scolaires ordinaires, c’était aux adolescents eux-mêmes de faire des recherches sur Moscou et sur le pays hôte de la Coupe du Monde 2018 pour organiser leur séjour. C’est eux qui ont choisi les sites à visiter, ce sont eux qui ont géré les déplacements dans les innombrables tunnels du métro moscovite. Quoi de plus instructif?

    Toutefois, leur mission ne se limitait point à cela. Ils étaient également invités à partager avec leurs camarades restés en France via leur blog tout ce qu’ils voyaient, sentaient, goûtaient et entendaient.

    «Partis sur l’axe jeune reporter, tout au long de l’année nous avons travaillé avec les élèves sur la photo, la vidéo et la rédaction d’article», explique Julien Thiery.

    Avant le match opposant la France au Danemark
    Avant le match opposant la France au Danemark

    Et cette longue préparation n’était point vaine. Sur les vidéos consultables sur le blog animé par ces jeunes, on les voit visiter le Kremlin et le musée de la cosmonautique, chanter La Marseillaise dans les tribunes du stade Loujniki avant le match France-Danemark et plonger dans l’ambiance de la rue Nikolskaya, mais aussi et surtout échanger avec les autres.

    Rue Nikolskaya
    Rue Nikolskaya

    «Après ce réveil dynamique, nous sommes partis visiter la place Rouge. On a pu alors rencontrer des supporters de toutes nationalités avec lesquelles nous avons pu prendre des photos et communiquer malgré le problème des différentes langues», écrivent ces adolescents. «Nous étions accompagnés par deux étudiantes ainsi qu’une professeur de français russe».

    En promenade
    En promenade

    Ces rencontres sont la sensation la plus marquante de ce voyage, confirme Julien Thiery. Moscou s’étant transformée au cours du dernier mois en une véritable tour de Babel, il trouve on ne peut pas plus enrichissant de faire vivre aux élèves cette expérience qui montre que «les différences on ne le ressent et que sur place tout le monde partage la même chose – l’envie d’échanger, l’envie de faire de cet événement une fête internationale».

    Mais aussi, il se dit extrêmement satisfait de voir que ces 17 adolescents ont réussi à organiser ce voyage et que le travail de longue haleine a porté ses fruits.

    La vision de ce voyage donnée par les élèves eux-mêmes? Ils résument cette «semaine de rêve» dans le bilan publié dans leur blog:

    «Des visites, un match [de la Coupe du Monde, ndlr], une ambiance extraordinaire, des rencontres avec des supporters du monde entier, peu de sommeil, beaucoup de marche, des douleurs dans les jambes, des sourires, des fous rires et surtout des souvenirs qui resteront!».

    Lire aussi:

    Entre Russes à Paris et Français à Moscou: que leur manque-t-il le plus?
    Mantes Russia Cup: quand la banlieue s’invite à la Coupe du monde de foot en Russie
    Devenir millionnaire avec un blog vidéo? Les méthodes à suivre
    Tags:
    élèves, supporter, collège, journalisme, découverte, éducation, Mondial 2018, Moscou, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik