Société
URL courte
6515
S'abonner

Le tout dernier membre d’une tribu amazonienne, exterminée par les agriculteurs ayant saisi ses terres en 1995, a été repéré au Rondônia, au Brésil. Âgé d'une cinquantaine d'années, il a pu survivre seul au cours des dernières 22 années, en se procurant de la nourriture avec un arc et des flèches.

Le dernier survivant d'une tribu amazonienne, anéantie par des fermiers locaux dans les années 90, a été filmé dans l'État brésilien du Rondônia par des fonctionnaires gouvernementaux, pendant qu'il abattait un arbre, relate le journal The Daily Mail.

Dans la vidéo ci-dessous, on peut le voir à moitié nu à côté de ses plantations de papaye et de maïs entourant sa hutte faite de troncs et de branches d'arbres.

L'«homme de la jungle» a été repéré pour la dernière fois en 1998, si bien que les fonctionnaires supposent qu'il aurait vécu tout seul pendant ces 22 dernières années.

Agé d'une cinquantaine d'années, il passe le plus clair de son temps à chasser des cochons de forêts, des oiseaux et des singes à l'aide d'un arc et de flèches.

Les agriculteurs et les accapareurs de terres auraient assassiné les cinq autres membres de sa tribu lors d'une attaque en 1995. Ils ont tué et expulsé les indigènes amazoniens tout au long des années 1970 et 1980, mais ne les ont exterminés définitivement que dans les années 90. 

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
jungle, peuples autochtones, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik