Ecoutez Radio Sputnik
    Mark Zuckerberg

    Plus fort qu’Elon Musk: Mark Zuckerberg a perdu 16 milliards de dollars en deux heures

    © AFP 2018 Gerard Julien
    Société
    URL courte
    8210

    Facebook a plongé de 24% dans les transactions après la clôture à Wall Street, ce qui a fait fondre la capitalisation boursière du groupe d'environ 150 milliards de dollars (128 milliards d'euros) en moins de deux heures.

    Le détournement des données personnelles de dizaines de millions d'utilisateurs par le cabinet de conseil politique Cambridge Analytica a contraint Mark Zuckerberg à multiplier les excuses publiques cette année. Ce scandale a aussi généré des appels à déserter Facebook, qui affichait une forte croissance depuis son introduction en Bourse en 2012.

    Mark Zuckerberg
    © AP Photo / Jeff Roberson
    Le réseau social, fragilisé par ce scandale, avait prévenu les investisseurs qu'ils devaient s'attendre à une forte hausse de ses coûts en raison des efforts déployés pour mieux protéger la vie privée de ses utilisateurs et renforcer la surveillance des contenus partagés sur son application.

    Ses dépenses totales au deuxième trimestre se sont envolées de 50% en un an, pour s'établir à 7,4 milliards de dollars.

    La tendance devrait se maintenir d'ici la fin de l'année, avec une hausse de 50% à 60% attendue.

    Les dépenses devraient encore augmenter plus vite que le chiffre d'affaires l'an prochain, a indiqué David Wehner, directeur financier de l'entreprise.

    «Le taux de croissance de notre chiffre d'affaires total va continuer à décélérer dans la deuxième partie de 2018», a-t-il encore déclaré.

    «Au cours des prochaines années, nous anticipons que nos marges opérationnelles vont évoluer de 35%», a ajouté David Wehner, en précisant que les marges baisseraient pendant plus de deux ans.

    Au deuxième trimestre, la marge d'exploitation a reculé de trois points en un an pour se fixer à 44%.

    Lire aussi:

    Zuckerberg ne fait plus partie des trois personnes les plus riches au monde
    Cambridge Analytica révèle les clauses de son contrat avec Facebook
    Mark Zuckerberg explique quand Facebook règlera les problèmes de sécurité des données
    Tags:
    bourse, Facebook, Inc, Mark Zuckerberg, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik