Ecoutez Radio Sputnik
    Berger allemand

    60.000€ mis sur la tête de ce chien renifleur par le plus puissant cartel de la drogue

    CC0 / Gribouillle
    Société
    URL courte
    3814

    Un chien renifleur embauché par la police colombienne est devenu l’homme à abattre pour le plus grand cartel de la drogue de la Colombie, si bien que sa tête a été mise à prix 60.000 euros. Le chien est coupable d’avoir «déniché» des tonnes de cocaïne appartenant au gang.

    Les Urabenos, également connu sous le nom du «clan du Golfe» et considéré comme le plus puissant gang de la drogue en Colombie, se disent prêts à payer 200 millions de pesos (60.000 euros) à celui qui leur livrera le chien renifleur de la police locale nommé Sombra. D'après les médias locaux, le chef du clan Dario Antonio Usuga se dit prêt à s'occuper personnellement du «problème».

    Les menaces sont apparues après que Sombra a déniché un total de neuf tonnes de cocaïne appartenant au cartel, ce qui équivaudrait à des centaines de millions d'euros, selon le journal El Tiempo.

    Mettant de l'huile dans le feu, la police nationale n'a pas tardé à tourner en dérision sur Twitter le chef du cartel et à faire des éloges au travail de Sombra qu'elle a accompli au cours des trois dernières années.

    Le général Jorge Nieto, chef de la police colombienne, a ajouté dans un autre tweet que Sombra avait également aidé à arrêter 245 gangsters partout dans le pays.

    Pour assurer la sécurité de Sombra, la police l'a déplacée à l'aéroport international de Bogota, considéré comme relativement sûr et censé être hors de portée du cartel.

    La Colombie est considérée comme le premier producteur mondial de cocaïne. Une grande partie de la drogue est expédiée en hors-bord — parfois par des sous-marins de fortune — en Amérique centrale puis aux États-Unis.

    Lire aussi:

    La police colombienne saisit le plus grand lot de cocaïne en plus de 40 ans (Vidéo)
    Mafia, caïds des cités, petits revendeurs… Qui noie la France sous la «coke»?
    Mexique: plus de 340 charniers découverts en un an dans le seul État de Veracruz
    Tags:
    chiens, drogue, cartel, Colombie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik