Société
URL courte
290
S'abonner

Ce Polonais a parcouru 700 km à vélo pour voir la mer. Rien d’étonnant? Sauf que ce forçat de la route est pratiquement aveugle.

Souffrant d’une rétinopathie, Marcin Zarnecki distingue à peine les objets. Récemment, les médecins ont rendu leur verdict: il sera bientôt atteint de cécité complète. Alors, ce Polonais s’est souvenu de la captivante vidéo qu’il avait regardée un jour sur la Toile, celle de l’Adriatique. N’ayant jamais ni respiré l’air marin, ni nagé dans une étendue d’eau salée, il a décidé d’aller voir cet élément en Croatie voisine. 

Bien que Marcin soit artiste peintre (quelle ironie du sort) et que certaines de ses œuvres aient été exposées à Munich, il ne disposait pas de suffisamment d’argent pour rejoindre sa destination en avion. Il a alors enfourché son vélo et s’est mis en route.

Il s’est perdu à plusieurs reprises et n’a mangé que des biscuits pendant des journées entières. À Zagreb, il s’est retrouvé pratiquement sans argent. Mais c’est là que cet homme avec le drapeau polonais a attiré l’attention des passants. Son histoire s’est vite propagée via les réseaux sociaux et a même attiré l’attention de journalistes. Cela a fait son affaire et les personnes compatissant au sort de cet homme courageux ont collecté suffisamment d’argent pour l’aider à voir la mer pour le première et la dernière fois de sans vie. 

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
«C’est ton fils, le Liban»: Macron interpellé par un secouriste lors de la visite à Beyrouth – vidéo
Tags:
rêve, santé, mer, vélo, Zagreb, Croatie, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook