Ecoutez Radio Sputnik
    La Chambre d'ambre au Palais Catherine à Tsarkoïe Selo

    De la Chambre d’ambre à l’or des Templiers: à la conquête des trésors cachés

    © Sputnik . Sergey Velichkin
    Société
    URL courte
    Nadine Gordienko
    470

    Les trésors mythiques, entourés de légendes et de mystère, fascinent depuis longtemps les historiens tout comme les curieux et font l’objet de grandes chasses qui, bien souvent, ne débouchent sur rien. Chambre d’ambre, Eldorado ou encore Arche d’alliance, quels sont ces énigmes historiques qu’on ne résoudra probablement jamais?

    Entourés de mystère et parfumés d'aventure, ces objets ne cessent d'intriguer les esprits au fil de siècles. De nombreux professionnels et aventuriers de chaque période ont essayé de trouver la réponse à ces énigmes. Découvrez avec Sputnik certains de ces objets mythiques qui laissent la science perplexe.

    Chambre d'ambre

    La Chambre d'ambre, un ensemble de panneaux d'ambre sculptés qui ornait autrefois les murs d'une chambre du Palais Catherine à Saint-Pétersbourg, a été volée par les nazis en 1941 et a disparu deux ans et demi plus tard. Depuis plus de 70 ans, les chasseurs de trésors les plus fervents refusent de baisser les bras et cherchent à la retrouver. Beaucoup estiment qu'elle fut détruite après le passage des Alliés, mais d'autres ne désespèrent pas et continuent à la chercher.

    ​L'une des hypothèses veut que cette chambre soit cachée dans la région de Kaliningrad (ancien territoire de la Prusse-Orientale appartenant à l'époque à l'Allemagne). Selon d'autres versions, elle pourrait se trouver quelque part en Allemagne, en Pologne, en République tchèque ou encore au fond de la mer Baltique. Cependant, aucune de ces hypothèses n'a jamais été confirmée par des faits réels.

    Trésor des Templiers

    Durant toute l'histoire des croisades, les Templiers ont fait montre de leur courage, de leur intelligence militaire qui firent le succès de l'ordre essaimant des commanderies à travers toute l'Europe. Redoutés et respectés par les musulmans, ils ont réussi à construire un vaste réseau qui est devenu une organisation internationale s'appuyant sur un système banquier ingénieux, mis en place grâce aux milliers de dons, tant en monnaie sonnante et trébuchante qu'en terres et biens immobiliers. Ils ont toutefois été victimes des conflits et des guerres intestines entre les Européens et n'ont pas pu éviter leur défaite finale.

    140 Templiers ont été arrêtés à Paris le 13 octobre 1307. Sous les tortures, l'un des chevaliers de l'ordre a avoué que la veille, de mystérieux chariots ont quitté le Temple en direction du Nord-Ouest. De cet aveu est née une légende, entourée de mystère.

    De nombreuses recherches ont été menées au fil des ans pour retrouver des traces de ce fameux trésor, mais elles n'ont donné aucun résultat, faisant tourner les têtes. Quelques traces de deux ou trois passages de templiers dans la ville de Gisors ont été découvertes, menant à la reprise des fouilles.

    ​«Les recherches rocambolesques effectuées par les archéologues, puis par les militaires de l'unité du génie de Rouen, n'ont rien donné. Pire: à force de creuser la butte sur laquelle il repose, l'édifice a été mis en péril et menace de s'effondrer! Cette fois, c'est donc sûr: le sous-sol de Gisors n'abrite ni crypte, ni chapelle, ni coffres en métal. La légende du trésor des templiers s'essouffle. Pas pour longtemps. Elle reprendra de l'épaisseur à la faveur d'anodins travaux de voirie», a ainsi résumé le Parisien.

    Flor de la Mar

    Construit en 1502 et pesant 400 tonnes, le navire Le Flor de la Mar (Fleur de la Mer, en français) a été construit pour voyager depuis le Portugal jusqu'en Inde puis en revenir. Il était deux fois plus grand que les autres bateaux qui avaient fait ce voyage avant lui.

    Appartenant au frère de Vasco de Gamma, le navire a participé à de nombreuses batailles. Regorgeant d'objets de valeur, le bateau a coulé en 1511 dans le détroit de Malacca, victime d'une terrible tempête.

    «Plus de 80 tonnes d'objets précieux dorment pourtant dans l'épave: bijoux, perles, pierres précieuses, et quatre lions en or "remplis de rare parfum", selon les témoignages de l'époque», précise Ouest-France, évoquant le destin du navire.

    De nombreuses et intenses recherches seront engagées dans les années 1990 pour localiser le navire, mais sans succès.

    Trésor de Montezuma

    On sait très peu de choses concernant la colossale fortune de Montezuma II, le 9e souverain de Mexico-Tenochtitlan, qui a trouvé la mort pendant la Conquête espagnole de l'empire aztèque par Cortès.

    ​«Hernan Cortès s'est vu offrir par l'empereur des présents d'une valeur inestimable. Les historiens parlent de colliers en or massif, d'une tête de crocodile en or, de sculptures d'oiseaux faites en plumes et en pierres précieuses, et d'un calendrier aztèques», rapporte l'Internaute.

    Néanmoins, cette entente a été de courte durée car les Espagnols attaquèrent les Aztèques. Montezuma II a trouvé la mort en juin 1520, tandis que sa civilisation s'est retrouvée entièrement écrasée un an plus tard, en août 1521. L'histoire de ses trésors reste jusqu'à ce jour inconnue. Il semblerait qu'ils se soient retrouvés dans l'État américain de l'Utah après avoir été caché aux Espagnols.

    Arche d'alliance

    L'Arche d'alliance se trouve parmi les trésors les plus recherchés de l'histoire de l'Humanité. Disparue depuis près de 2.500 ans, un archéologue l'aurait retrouvée, ainsi que du sang du Christ, mais ses travaux n'ont jamais été publiés. D'après la Bible, il s'agirait d'une boîte en bois d'acacia de 1,20 mètres de long et recouverte d'or pur. Elle contiendrait les 10 commandements dictés par Dieu à Moïse sur le mont Sinaï.

    ​Plusieurs hypothèses visant à localiser cet objet mythique ont été émises. Ainsi, des archéologues français et israéliens ont récemment supposé que l'Arche d'alliance a été ramenée dans un village de Kyriat-Yéarim, qui se trouve sur les monts de Judée, à une altitude de 700 mètres. D'après la Bible, l'Arche aurait séjourné pas moins de vingt ans sur place avant d'être apportée à Jérusalem. Les Byzantins ont construit une église sur place pour la célébrer, mais cette dernière a été détruite par les Perses en 614.

    Selon les médias, dans les années 20, l'ordre français de Saint-Joseph de l'Apparition a fait construire une église et un couvent sur les ruines de l'édifice. Ceci fait que les archéologues n'ont pas pu réaliser de fouilles sur place, restant donc le seul site de toute la Judée où aucune fouille n'a été menée.

    Trésor mythique de l'Eldorado

    La légende de l'Eldorado («El Dorado» vient de l'espagnol «le doré») prétend que les Incas, après leur défaite face aux conquistadors espagnols, se seraient enfuis en emportant avec eux leurs trésors.

    Vue du port commercial de Luanda
    © Sputnik . Sergei Mamontov
    ​L'Eldorado représente une contrée mythique censée être remplie d'or. Depuis que le mythe est connu, il a engendré de multiples courses au trésor et tourne même à l'obsession.

    La quête de ce trésor mythique a brisé la vie de nombreuses personnes, poussé un homme au suicide et mis un autre sous la hache du bourreau.

    «L'Eldorado a bouleversé les lieux géographiques, jusqu'à devenir simplement le synonyme d'une source de richesses incalculables, quelque part sur le continent américain», a expliqué Jim Griffith, spécialiste du folklore à Tucson, dans l'État américain de l'Arizona, cité par National Geographic.

    Lire aussi:

    Ces trésors anciens qu’il est encore possible de découvrir au XXIe siècle
    Un trésor nazi découvert dans les Alpes bavaroises
    Les plus grands trésors d'épaves jamais découverts
    Tags:
    secret, trésor, ambre, découverte, science, histoire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik