Ecoutez Radio Sputnik
    Supporteurs russes au Mondial 2018

    Pays à l’envers: ce qui choque le plus les Français en Russie

    © Sputnik . Evgenya Novozhenina
    Société
    URL courte
    Diana Saifullina
    452172

    La Russie peut paraître un monde à part pour un étranger qui s’y rend pour la première fois. Outre les clichés sur les ours, le caviar et le froid, il y a cependant des particularités amusantes peu connues mais qui étonnent ou choquent certains Français.

    Les Russes sont différents des Français, mais à quel point? Des Français nous ont confié via des réseaux sociaux ce qui les avait le plus surpris en Russie, se rappelant des histoires drôles qui leur sont arrivées pendant leurs voyages. Au menu les mœurs, les traditions et les objets les plus improbables à rencontrer pour un habitant de l'Hexagone.

    Premier choc

    Bien que conscients des différences linguistiques, des Français se déclarent souvent déboussolés à cause de l'alphabet cyrillique qui leur paraît incompréhensible. Comment se débrouiller lorsque l'on ne comprend aucune inscription dans la rue, d'autant plus que les Russes se font le plaisir d'écrire des noms d'enseignes connues… également dans leur alphabet.

     

    «La première chose qui m'a bouleversé en arrivant ici, c'est que tout, mais absolument tout est écrit en alphabet cyrillique! Même le Mac Donald ou Burger King», a confié Florian Des Hais.

    Propreté dans la rue ou gare à vos chaussures

    Une fois la peur de lettres cyrilliques surmontée, il y a un nouveau défi à relever: survivre au «lavage» des rues. «Lavage» au sens propre, avec même du savon et des brosses. 

    «Alors le nettoyage de la ville à grandes eaux on l'a vu dès le premier jour avec mon mari, et clairement on s'est pris… plein d'eau. Tu le vois arriver et tu te dis "il va quand même pas nous arroser" mais si, il y va et arrose tout sur son passage ahah, c'était drôle!», a ironisé Perrine Bln.

    «Les camions oranges nettoyeurs des rues en été avec des grandes lances d'eau, attention à vos chaussures», a prévenu Pierre Surhaute.

    Douche froide obligatoire pendant 10 jours

    Alors, cela pourrait être vraiment difficile à surmonter pour un Français: pas d'eau chaude pendant une dizaine de jours en été. Oui, on n'a que de l'eau froide pour se laver… et les Russes semblent y être  tout à fait habitués.

    Ouchanka
    © Sputnik . Evgeniy Biyatov
    «Tu as aussi bien sûr la fameuse semaine sans eau chaude», s'est rappelé Vincent Kersu.

    En fait, comme la saison du chauffage dure longtemps pendant l'automne, l'hiver, et le printemps, on procède à des travaux de contrôle et de réparation qui durent une dizaines de jours en été.

    On ne vole pas l'argent?

    «Quand les gens montaient dans le bus, chacun s'asseyait, puis donnait l'argent du billet au conducteur. Les gens qui étaient assis au fond du bus faisaient passer l'argent au conducteur avec l'aide des autres passagers, puis le billet que le conducteur leur donnait faisait le chemin inverse. On ne verrait pas ça en France, je pense. L'argent n'arriverait jamais jusqu'au conducteur», a dit en rigolant JD Sim.

    Stéphane Dupuis est aussi d'accord sur ce point et souligne «le fait qu'il n'y a pas de voleur en Russie!!! On peut laisser son sac, son téléphone dans un bar… Discuter à droite et à gauche… Rien ne va bouger.»

    Les Russes sont un peuple moderne

    Souvent en songeant à la Russie les étrangers s'imaginent tout un tas de clichés, dont celui que la Russie pourrait être un pays pas à la pointe de la modernité… ce qui se révèle complètement faux lorsqu'ils se rendent eux-mêmes dans le pays.

    «Les gens sont hyper-connectés (le chauffeur du taxi qui m'amenait à mon logement avait deux téléphones et une tablette», a fait remarquer Pierre Surhaute tandis que Perrine Bln a évoqué «les stations de train magnifiques, c'était surprenant».

    Inviter une femme à un rendez-vous

    «Il est toujours étrange pour un Français que lorsque tu proposes un café ou un verre à une fille, elle te propose de… marcher (se balader) dans les parcs», s'est rappelé Vinsent Kersu qui, pour la petite histoire, va bientôt épouser une Russe. Evidemment, il a apprécié cette façon d'organiser des rendez-vous…

    «Les femmes, évidemment, belles et féminines à attraper des torticolis, en talon aiguille sur la neige mais avec dans leur sac toujours une paire de petites chaussures je ne me souviens plus du nom. Elles prennent soin de leurs vêtements, se changent plusieurs fois par jour», a poursuivi Jean-Claude Ambrieu.

    Monde à l'envers

    «C'est absolument impensable en France: TOUTES LES PORTES QUI SONT MONTÉES À L'ENVERS! (Comment être galant et tenir la porte à une femme dans ce cas-là!)», s'est étonné Stéphane Dupuis.

    «Les champignons ou les baies qu'on achète au litre (et non au poids comme en France). Les glaces vendues au poids (et non au litre comme en France). Ah… Oui… L'alcool vendu au gramme (et non au litre)», a-t-il ajouté.

    Un peu de vodka ?

    Se retrouvant nez à nez avec des Russes autour d'une table, les Français ont souvent du mal à comprendre pourquoi les Russes aiment prononcer de longs discours avant de boire de l'alcool. De simples «tchin» ou «santé» ne marcheront pas et les Russes vont s'attendre à des toasts plus élaborés.

    «J'ai été très surpris par la tradition russe des toasts. On porte un toast pour remercier, pour regretter quelqu'un, pour souhaiter le meilleur au pays, pour raconter une histoire… Bref, pour mettre des mots sur ce que nous ressentons, et nous ouvrir aux autres en les prononçant. C'est ça aussi les Russes: moins réservés, plus directs et vrais», a partagé Vincent Bouttier.

    «Âme russe»

    Les différences de caractère attirent également l'attention des Français qui semblent avoir percé le mystère et trouvé quelques astuces pour comprendre les Russes et les rendre même souriants!

    «Les gens de Russie te regardent plus directement et plus longtemps dans les yeux, ils sont beaucoup plus ouverts sur les arts, la littérature, le théâtre. Beaucoup d'entre eux sont assez ou même très pauvres, mais en même temps très créatifs et très aimables! J'aime beaucoup cet arrangement avec la vie, leur gentillesse, leur grande âme», a dit Patrick Tacchini.

    Perrine Bln a aussi parlé de «la gentillesse des Russes une fois que tu as gagné un minimum leur confiance, pas avant, car au premier abord, ils sont plutôt froids, voire très froid pour les générations des parents ou grands-parents».

    «La première chose qui m'a étonné ce sont les gens! On avait une fausse impression concernant les Russes mais une fois en Russie j'ai découvert que les Russes sont des gens très sympas et serviables», a conclu Ali Mo'eyes Salvador.

     

    Lire aussi:

    Entre Russes à Paris et Français à Moscou: que leur manque-t-il le plus?
    11 raisons de ne jamais poser le pied en Russie?
    Non au vodka+bière! Règles de conduite de base sans lesquelles on ne survit pas en Russie
    Tags:
    culture, traditions, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik