Société
URL courte
240
S'abonner

Jeudi, les autorités de l’État américain du Tennessee ont pour la première fois depuis 2009 appliqué la peine capitale à l’encontre d’un prisonnier condamné en 1986 pour le viol et le meurtre d'une enfant, relate le journal américain The Tennessean.

La première exécution depuis 2009 a eu lieu jeudi dans l'État américain du Tennessee.

Les autorités locales ont décidé d'appliquer la peine capitale à l'encontre de Billy Ray Irick, condamné pour le viol et le meurtre d'une fillette de 7 ans, des faits qui remontent à 1985, informe le journal The Tennessean.

Il avait été mis en prison l'année suivante. Pendant ses 32 années passées en réclusion, le criminel a plusieurs fois demandé aux autorités de retarder son exécution. Mais cette fois, la Cour a rejeté sa requête quelques heures seulement avant l'application de la peine capitale.

Il a été exécuté par injection létale. Billy Ray Irick a été déclaré mort à 19h48, heure locale, il était âgé de 59 ans.

Selon le journal, il s'agit de la 133e exécution au Tennessee depuis 1916. La Cour suprême de l'État a ordonné en janvier l'application de deux autres condamnations à mort qui auront lieu en octobre et décembre de cette année.

 

Lire aussi:

Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Tags:
crimes, peine de mort, exécution, prison, Tennessee, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook