Ecoutez Radio Sputnik
    Hamburger

    Manger beaucoup et ne pas grossir: les scientifiques ont trouvé le moyen

    CC0 / nike159
    Société
    URL courte
    7412

    Le rêve de tous les gourmands: manger beaucoup sans prendre de poids est-il devenu réalité? Les scientifiques disent que oui.

    Des substances utilisées dans les médicaments pour le traitement du glaucome peuvent empêcher la prise de poids, même chez ceux qui ont un régime riche en graisses, rapporte The Independent.

    Des scientifiques de l'Université de Yale, aux États-Unis, ont constaté que lors de la suppression de certains gènes, les cellules intestinales ne laissaient pas passer de molécules de graisses dans l'organisme. Des souris privées ces gènes ont mangé des aliments riches en graisses pendant huit semaines et n'ont pas pris de poids, tandis que d'autres souris commençaient rapidement à souffrir d'obésité.

    «Les graisses ont été évacuées du corps avec les excréments, sans pénétrer dans le système circulatoire, donc les souris n'ont pas pris de poids, malgré un régime alimentaire riche en graisses», explique Feng Zhang, l'un des auteurs de l'étude.

    Les chercheurs ont découvert un groupe de médicaments ayant un effet similaire et ayant déjà été testés chez l'homme. Ils sont notamment utilisés pour le traitement du glaucome. Une fois introduits dans le corps des souris, ils ont également arrêté le processus d'absorption des graisses au niveau de l'intestin.

    Selon les auteurs de l'étude, sur la base de ces médicaments, il sera possible de créer de nouveaux moyens pour lutter contre l'obésité. Cependant, les scientifiques avertissent qu' ils pourront également avoir des effets secondaires négatifs.

    Lire aussi:

    Graisse viscérale: comment s’en débarrasser?
    Voici une nouvelle approche pour perdre du poids sans faire de sport
    De quelle façon manger moins influe sur l’espérance de vie?
    Tags:
    médicaments, surpoids, santé, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik