Ecoutez Radio Sputnik
    Luxury travel

    Pourquoi la police espagnole compte les serviettes de plage sur les balcons?

    CC0 / TesaPhotography
    Société
    URL courte
    325

    Les propriétaires qui louent illégalement des appartements à des vacanciers en Espagne sont «débusqués» par la police à cause du grand nombre de… serviettes de plage suspendues sur les balcons.

    En Espagne, les propriétaires privés ne paient souvent pas d'impôts et sont considérés comme une concurrence déloyale envers les hôtels. Ainsi, en vertu des nouvelles règles en la matière, les propriétaires d'appartements et de villas qui souhaitent louer leur maison doivent obtenir une licence du conseil local et déclarer toutes les personnes qui y séjournent et l'argent reçu. Sinon, ils devront payer de lourdes amendes, mettent en garde les autorités locales.

    Aux Baléares, les résidents d'immeubles qui vivent en permanence dans leurs appartements ont été priés de dénoncer quiconque louerait illégalement son appartement, détaille le journal The Daily Mail.

    La police se voit en l'occurrence alertée à cause du bruit et des fêtes sur les balcons ou les terrasses après minuit, ou par la grande quantité de serviettes de plage déposées sur les balustrades des balcons.

    À Ibiza, les propriétaires de 28 appartements loués illégalement ont été officiellement signalés en juillet dernier. Ces propriétés privées se trouvaient dans les quartiers populaires de Vila, Sant Joseph et Sant Antoni. Dans un seul bloc d'habitations de la Platja en Bossa à Ibiza, 22 appartements étaient loués illégalement à des vacanciers. Dans un autre immeuble de Sant Joseph, les habitants ont déclaré qu'au moins six appartements étaient loués régulièrement à des touristes.

    La situation se répète partout en Espagne où tous les propriétaires qui louent des propriétés pour des vacances ont été prévenu de la mise en place de ces nouvelles règles.

    Les propriétaires de locations illégales seront passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 40.000 euros et d'importantes réductions pour paiement anticipé. Après cela, ils devront les retirer du marché ou faire face à de nouvelles sanctions.

    Lire aussi:

    Entré par effraction: aux USA un inconnu pénètre dans un appartement pour… le ranger
    Être heureux à 7 dans une seule pièce? L’histoire des appartements communautaires en URSS
    Airbnb lorgne sur les touristes VIP
    Tags:
    serviette, loyer, Baléares, Ibiza, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik