Société
URL courte
151218
S'abonner

L'année 2014 a été marquée par la sortie du documentaire intitulé Free the Nipple qui n’a pas tardé à entraîner la création d'un mouvement international en faveur de l'idée selon laquelle les femmes auraient le droit de montrer leurs seins en public.

Une cinquantaine de manifestants, hommes et femmes, se sont rassemblés dans la ville australienne de Byron Bay dans le cadre du mouvement international Free The Nipple (Libérez le mamelon), dont les partisans appellent à protester contre la criminalisation et la censure des seins féminins.

L'organisatrice du rassemblement, Eva Judell, a indiqué aux journalistes qu'elle dénudait régulièrement ses seins sur la plage, mais qu'elle en avait assez des regards cochon que jetaient sur elle certains passants, selon la chaîne ABC News.

Elle a expliqué que le but du rassemblement était de sensibiliser le public à «l'attitude deux poids deux mesures à ce sujet et de lutter contre l'objectivation sexuelle des femmes».

«J'ai été harcelée et montrée du doigt pour mes seins nus sur la plage et cela a suffi pour m'intéresser à la manière dont cela fait partie d'un problème plus vaste qui contribue à la culture du viol et à la violence envers les femmes», a conclu Mme Judell.

Lire aussi:

Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Pourquoi l’Iran ne réagit-il pas face aux attaques attribuées à Israël?
Jeune gendarme tuée par un récidiviste: «on demande à pouvoir ouvrir le feu en cas de refus d’obtempérer»
Tags:
seins, femmes, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook