Ecoutez Radio Sputnik
    menottes

    Menottes pour calmer un enfant autiste: épisode de maltraitance dans une école US (vidéo)

    CC0 / 3839153
    Société
    URL courte
    6012

    Deux séquences choquantes filmées dans une école élémentaire américaine et mises en ligne le 11 août montrent une institutrice et un agent de sécurité maîtrisant avec rudesse un enfant autiste de 10 ans. Ils ont recours à la force et menottent le garçon. Les images ont été publiées par son père indigné.

    «Tu veux les menottes?» questionne un agent de sécurité qui essaie de maîtriser Thomas, un enfant autiste de 10 ans. L'épisode s'est déroulé dans une école élémentaire du Texas, aux États-Unis.

    Sur la vidéo de trois minutes filmée par la caméra corporelle de l'agent de sécurité, on voit le garçon se cacher dans un placard d'une des classes de l'établissement. Ensuite, une institutrice s'approche de Thomas et tente de le convaincre de sortir de l'endroit où il s'est réfugié, mais en vain. Elle demande alors de l'aide à un agent de sécurité qui traîne l'enfant dans un couloir. Thomas, qui crie, est plaqué au sol. C'est alors qu'on entend l'agent de sécurité lui demander s'il veut les menottes.

    Lors de la deuxième séquence, également mise en ligne son père, on peut voir Thomas se faire menotter à plusieurs reprises, ses poignets n'étant libérés que lorsqu'on lui annonce l'arrivée de sa mère.

    «Le rapport de police indique que mon fils était une menace sérieuse pour les autres, qu'il a donné des coups avec une gomme à un enfant et qu'il faisait tourner une souris d'ordinateur autour d'autres enfants. Cependant, cela n'est PAS visible sur la vidéo. Entendez-vous cet officier ou l'institutrice essayer de parler avec lui? Il ne représentait pas de menace imminente grave pour lui-même ou pour les autres à ce moment-là; donc, je crois que c'est excessif», indique la légende sous la première vidéo publiée par le père de Thomas.

    Sa femme est du même avis. Dans une interview accordée à la chaîne de télévision locale WFAA, elle a affirmé que son fils ne représentait aucune menace imminente pour d'autres personnes. Ils n'ont remarqué les traces de menottes sur les poignets de leur fils qu'à son retour à la maison. Les parents de Thomas envisagent une action en justice contre l'école. D'après eux, ce n'est pas le premier épisode de violence que leur fils y subit, selon la WFAA.

    Lire aussi:

    Un garçon de 7 ans jugé trop agressif menotté par la police américaine (vidéo)
    Afghanistan: plus de 50 morts dans une attaque de Taliban contre une base militaire
    Etats-Unis: une enseignante arrêtée pour s'être plainte de son salaire (vidéo)
    Tags:
    garçon, autisme, enfants, police, école, Texas, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik