Société
URL courte
343
S'abonner

Un hippopotame a attaqué et tué un touriste chinois au Kenya le week-end dernier, a twitté le dimanche 12 août le Kenya Wildlife Service (KWS), l'agence publique kényane chargée de la préservation de la nature.

Une tragédie a eu lieu samedi soir au lac Naivasha, à environ 93km de la capitale kényane, Nairobi. Chang Ming Chuang, un touriste chinois âgé de 65 ans, et son collègue prenaient des photos d'un hippopotame sur les rives du lac lorsque l'animal les aurait soudainement attaqués, relate la chaîne CNN.

Chuang a été emmené à l'hôpital du district de Naivasha et est décédé des suites de ses blessures. Wu Peng Te, le collègue de Chuang âgé de 62 ans, a survécu à l'attaque avec des contusions mineures et se remet au Naivasha Sopa Resort.

Le KWS s'est engagé à faire de son mieux pour retrouver l'hippopotame en question.

Selon le magazine National Geographic, les hippopotames, connus comme faisant partie des animaux les plus dangereux de la planète, tuent chaque année environ 500 personnes en Afrique et peuvent courir à la même vitesse que les humains sur de courtes distances en cas de danger.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un prêtre orthodoxe grièvement blessé par balles devant une église à Lyon - vidéos
L’entrée de la grande mosquée de La Mecque défoncée par une voiture – vidéo
«Expulsion des islamistes»: des affiches représentant le Christ ensanglanté dans les rues de Béziers – photo
Tags:
attaque, hippopotame, Kenya, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook