Société
URL courte
6345
S'abonner

Apres avoir effectué des expériences sur des animaux, des scientifiques ont découvert que le composé chimique indole-3-carbinol, présent dans les choux et les brocolis, prévient le risque de développement du cancer du côlon.

Les scientifiques du Francis Crick Institute, au Royaume-Uni, ont découvert que les substances contenues dans le chou et le brocoli favorisent le fonctionnement du tractus gastro-intestinal et préviennent le cancer du côlon. Les résultats de leur étude ont été publiés sur le portail MedicalXpress.

Le cancer du côlon est l'un des types les plus communs de tumeurs malignes. Chaque année, environ 600.000 nouveaux cas de cette maladie sont détectés. Les risques de développement de ce type de cancer, ainsi que de nombreux autres, augmente avec l'âge.

Les chercheurs ont démontré que les souris qui mangeaient de la nourriture riche en indole-3-carbinol, une substance que l'on retrouve dans les choux et les brocolis, étaient moins susceptibles d'avoir une inflammation et de développer des tumeurs malignes. Cette substance active une protéine appelée le récepteur aryl hydrocarboné (AHR).

Il a été démontré que les rongeurs qui ont un déficit en AHR souffraient souvent d'une inflammation des intestins, qui pouvait se transformer en cancer du côlon. Cependant, parmi les animaux malades qui ont commencé à manger du chou, les développements de tumeurs malignes ont considérablement chutés. L'effet de l'AHR sur la santé intestinale s'explique par la restauration des cellules épithéliales endommagées.

Selon les scientifiques, les résultats de l'étude prouvent que le cancer du côlon est une maladie qui se développe en raison des troubles de l'alimentation et à cause de la popularité de l'alimentation occidentale. Dans un avenir proche, les chercheurs ont l'intention de prouver que les légumes riches en indole-3-carbinol sont utiles pour la lutte contre les tumeurs.

Lire aussi:

L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
légumes, scientifiques britanniques, cancer, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook