Société
URL courte
101323
S'abonner

Luttant contre la prostitution dans leur pays, les autorités israéliennes s'en prennent aux strip-clubs où, selon elles, les faveurs sexuelles sont accordées sous formes de certaines danses érotiques.

Le lap dance, une danse érotique que les stripteaseuses réalisent d'habitude sur les genoux des clients, peut-être considérée dans certains cas comme un acte de prostitution en Israël, écrit le portail ISRA land.

Selon la décision du parquet du pays, cette danse, du fait du contact physique entre une danseuse et un client, peut tomber sous la définition de prostitution.

Cette mesure était nécessaire pour lutter efficacement contre les strip-clubs qui continuaient d'accorder des services sexuels en les masquant en danses, a expliqué Sharit Peretz, chef du Département de la lutte contre la traite des êtres humains.

Lire aussi:

Moins de 24h après sa nomination, #CastexDemission déjà top tendance sur Twitter
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Un colistier du nouveau maire de Saint-Ouen tente d’échapper à un contrôle sur un scooter volé
Tags:
striptease, prostitution, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook