Société
URL courte
6212
S'abonner

Deux langues mesurant environ 40 centimètres chacune et se trouvant à une distance de 200 mètres l’une de l’autre ont été retrouvées sur une plage australienne. Ces deux découvertes ont laissé les chercheurs perplexes, alors qu’ils tentent d’en établir l’origine et d’expliquer les causes possibles de leur apparition.

Liam Mercer, un Australien résidant à Darwin, au nord du pays, a découvert lors de sa promenade sur une plage, deux langues géantes, mesurant environ 40 centimètres chacune, relate le portail ABC News. Les deux découvertes étaient distantes de 200 mètres l'une de l'autre et semblaient avoir été «fraîchement coupées».

​«Si l'on regarde plus attentivement, on peut voir qu'elles ont été coupées. Mais à qui ont-elles appartenu et comment se sont-elles retrouvées ici?», s'est interrogé M. Mercer.

De son côté, la spécialiste du Department of Environment and Natural Resources, Carol Palmer, a supposé que ces langues appartenaient à des baleines. Néanmoins, il est impossible d'établir comment ces mammifères ont été tués.

Selon Carol Palmer, compte tenu de leur taille, ces langues appartenaient à de petites baleines, comme le rorqual de Bryde, ou bien à des juvéniles d'une espèce de taille plus grande.

​La spécialiste a supposé que les baleines ont pu être victimes d'orques, de crocodiles ou de requins.

«Les orques tuent souvent les bébés de baleines à bosse, leur la langue étant pour eux un délice. Cette saison, des baleines à bosse se trouvent à proximité de nos côtes et y élèvent leurs petits», a-t-elle expliqué.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
baleine, science, photo, langue, plage, découverte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook