Société
URL courte
0 13
S'abonner

Un petit avion Gulfstream cherchait à se poser sur une piste de roulement au lieu d’une piste d’atterrissage, frôlant un autre appareil de seulement 60 mètres.

Une collision a été évitée in extremis à l'aéroport de Philadelphie, aux États-Unis. Un petit avion Gulfstream de la compagnie aérienne Pegasus Elite Aviation a tenté de se poser sur une piste de roulement, la confondant apparemment avec celle d'atterrissage, rapporte la chaîne NBC.

Par conséquent, l'appareil a frôlé de seulement 60 mètres un autre avion positionné sur le tarmac, l'évitant de justesse.

Les faits se sont déroulés au moment où les feux éclairant la piste d'envol ont connu une défaillance.

Selon la chaîne américaine, le pilote du Gulfstream a réussi à arrêter sa course alors que seuls 160 mètres le séparaient de la fin de la piste où quatre autres jets étaient stationnés. À bord de l'avion se trouvaient quatre passagers et trois membres de l'équipage. Ils sont tous sortis sains et saufs de cet incident.

Lire aussi:

L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Le FMI a dépisté des signes de l’approche d’une nouvelle Grande dépression
Tags:
rapprochement, collision, avions, Philadelphie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik