Société
URL courte
5182
S'abonner

Le dessinateur australien Mark Knight a défendu sa caricature de Serena Williams, jugée «raciste» et «sexiste», en expliquant qu’il voulait simplement mettre en avant la crise de nerfs de la sportive.

Le caricaturiste australien Mark Knight a brisé le silence suite à sa représentation controversée de Serena Williams, qui a suscité l'indignation de ses fans dans le monde entier, relatent les médias.

​M. Knight, qui travaille pour le Herald Sun de Melbourne, a publié sa caricature sur Twitter lundi matin, provoquant immédiatement une véritable tempête de critiques.

L'image évoque la confrontation de Serena Williams avec l'arbitre Carlos Ramos lors de sa finale perdue de l'US Open, montrant la superstar du tennis détruisant sa raquette, une tétine d'enfant au sol à côté d'elle.

Beaucoup ont qualifié ce dessin de «raciste» et de «sexiste», accusant l'artiste d'utiliser des images dénigrant le peuple Afro-Américain. Mais pour M. Knight, cela n'a rien à voir avec la race ou le sexe.

«J'ai réalisé ce dessin dimanche soir après avoir vu la finale de l'US Open, et j'ai pensé que c'était intéressant de voir la meilleure joueuse de tennis du monde avoir une crise de nerfs», a-t-il déclaré au Herald Sun ce mardi.

«Les réseaux sociaux aux États-Unis ont repris la nouvelle et mon téléphone a craqué. Le monde est juste devenu fou.»

Knight a déclaré que son dessin concernait simplement le mauvais comportement de Serena.

​La rédaction du Herald Sun a publiquement soutenu l'artiste.

Serena Williams a piqué une crise de colère pendant la finale de l'US Open, traitant l'arbitre de «voleur» pour lui avoir infligé une pénalité d'un jeu pour son mauvais comportement.

Lire aussi:

En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
«Va chier, connard»: hué en pleine course, un quadruple vainqueur du tour de France s’emporte – vidéo
Tags:
tennis, sport, scandale, caricature, Serena Williams, Mark Knight, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook