Société
URL courte
Par
2183
S'abonner

Un gâteau chemin de fer ou une gaufre «habitée» comme une maison, des croissants «sous-marins» et un tiramisu chantier: ce n'est qu'une modeste partie de toute la collection d'œuvres d'art de Matteo Stucchi. Dans une interview à Sputnik, le chef pâtissier raconte comment est né cet univers culinaire qu'il est presque dommage de déguster.

Créer un dessert beau et délicieux? Le chef pâtissier italien Matteo Stucchi n'est pas prêt à sacrifier l'apparence de ses Dolci di Gulliver (Douceurs de Gulliver). Au premier regard, ce sont plutôt un court de tennis, un bain de mousse, un carrousel… oui, mais parfaitement comestibles et tellement bons. Interrogé par Sputnik, Matteo a confié comment l'idée de créer ce monde culinaire, habité d'ailleurs par des humains, lui est venue à l'esprit et ce qui l'a inspiré.

Parmi ses œuvres, des situations imaginables dans notre vie quotidienne: voici de petites silhouettes munies de pelles «construisant» un tiramisu ou escaladant des montagnes de petits fours avec des noix.

«L'idée est née en 2016 lorsque je naviguais sur internet et je suis tombé sur une image d'une caméra avec des personnes minuscules en train de nettoyer l'objectif. J'ai été impressionné et j'ai pensé pourquoi ne pas faire la même chose, mais avec des pâtisseries», s'est souvenu Matteo.

 

 

Ainsi, il a fait une recherche pour trouver les personnages pour ses scènes culinaires et a donné libre cours à son imagination.

«Ma première création a été un gâteau au chocolat, avec un cœur fondant d'où sortaient des hommes en bateau de rafting».

Désormais, les petites figurines en plastique sont devenues les personnages réguliers de ses œuvres.

Sur sa page Instagram, il annonce publier une nouvelle photo chaque mardi, comme aujourd'hui où la scène est l'ascension de petits alpinistes sur le mont Pavlova, qui est un dessert à base de meringue, décoré de framboises et de feuilles de menthe.

Qu'est-ce qui lui donne cette inspiration pour pouvoir créer sans arrêt de nouveaux délices? «Ce sont les pâtisseries elles-mêmes qui me suggèrent les idées, leur forme particulière ou ressemblance avec quelque chose, ou encore le processus de préparation. Et puis j'utilise toute ma fantaisie pour les réaliser», a expliqué le chef pâtissier.

L'objectif de telles créations est simple, noble et, paraît-il, efficace: «faire sourire et s'amuser les gens grâce à un banal gâteau».

Lire aussi:

Macron nomme Jean Castex Premier ministre
Édouard Philippe démissionne du gouvernement
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Le gendarme noir traité de «vendu» à une manifestation antiraciste brise le silence
Tags:
cuisine, chef-d'œuvre, chef cuisinier, création, dessert, sucre, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook