Ecoutez Radio Sputnik
    Russes

    L’Onu place la Russie sur la liste des pays avec le plus important développement humain

    © Sputnik . Vitaly Belousov
    Société
    URL courte
    17426

    Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) vient de présenter son nouveau classement selon l’indice de développement humain (IDH), plaçant la Russie dans le groupe des pays ayant le plus haut niveau.

    Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a publié vendredi le classement de 189 pays et territoires d'après leur indice de développement humain (IDH). L'IDH étant notamment basé sur les données nationales de la santé, l'éducation et le revenu.

    Selon le document, la Russie se situe ainsi à la 49e place parmi les 59 pays ayant le plus haut niveau de développement humain. La France occupe la 24e position, suivant la Corée du Sud.

    Le Norvège, la Suisse, l'Australie, l'Irlande et l'Allemagne, l'Islande, Hong Kong, le Suède, Singapour et les Pays-Bas sont notamment en tête de ce classement.

    La liste se termine par la Libéria, le Mali, le Burkina Faso, la Sierra Leone, le Burundi, le Tchad, le Soudan du Sud, la République centrafricaine et le Niger, occupant la 189e position.

    «La tendance générale est globalement à la poursuite des améliorations du développement humain, de nombreux pays progressant dans les catégories de développement humain: sur les 189 pays pour lesquels l'IDH est calculé, 59 pays sont aujourd'hui dans le groupe de développement humain très élevé et seulement 38 pays dans le groupe HDI bas. Il y a huit ans à peine, en 2010, les chiffres étaient respectivement de 46 et 49 pays», conclu le document.

    Lire aussi:

    Les habitants de ces pays sont les plus dépressifs au monde
    La cause de la disparition des anciennes civilisations est désormais connue
    Edouard Bizimana: «La Russie s’est dressée contre ce comportement voyou occidental»
    Tags:
    classement, société, ONU, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik