Ecoutez Radio Sputnik
    pommes

    Australie: après les fraises, des aiguilles retrouvées dans les pommes et les bananes

    CC0 / pasja1000
    Société
    URL courte
    5115

    Après les fraises farcies d’aiguilles, ce sont d’autres fruits qui s’avèrent receler un danger caché. Ainsi, la police australienne a annoncé que des aiguilles avaient été retrouvées dans des bananes et des pommes dans des magasins près de Sydney.

    Les consommateurs australiens sont en proie à la panique depuis que des aiguilles à coudre ont été découvertes dans des fraises vendues en supermarché. Ces fraises «piégées» ont fait de nombreux blessés, dont une petite fille de sept ans, dans les États du Queensland et de Nouvelle-Galles du Sud.

    À présent, des aiguilles à coudre ont été retrouvées dans d'autres fruits, et notamment dans des bananes et dans des pommes, ont rapporté les médias locaux.

    Ainsi, une cliente du supermarché Woolworths avait acheté six pommes Pink Lady et décidé d'en couper une pour préparer un repas pour sa fille à l'école. C'est à ce moment-là qu'elle a découvert une aiguille dans le fruit, relate ABC News. Une aiguille à coudre a également été retrouvée dans une banane dans la ville de Bankstown.

    D'après le superviseur Danny Doherty, d'autres incidents de contamination des aliments par des aiguilles sont actuellement signalés dans tout le pays.

    «Nous enquêtons sur plus de 20 incidents en Nouvelle-Galles du Sud, mais au niveau national, le nombre est beaucoup plus élevé», a-t-il déclaré.

    Selon les autorités, citées par les médias australiens, ces derniers incidents seraient des «actes isolés», sans lien avec les autres affaires dans le pays. Les autorités conseillent aux Australiens de couper soigneusement les fruits avant de les manger. Certains supermarchés se dotent de détecteurs de métal pour que leurs clients puissent s'assurer de la sûreté de la marchandise.

    Précédemment, les autorités de l'État du Queensland avaient promis une récompense d'un montant de 100.000 dollars australiens (plus de 60.000 euros, ndlr) pour toute information sur l'individu qui met des aiguilles dans les fraises livrées dans les supermarchés.

    Lire aussi:

    La psychose des fraises australiennes «piégées» gagne la Nouvelle-Zélande
    Elle achète des cartes LEGO pour son fils de trois ans et y trouve… une lame (photo)
    Rayon pythons: les rencontres les plus inattendues dans les supermarchés du monde
    Tags:
    aiguilles, banane, fraises, pommes, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik