Société
URL courte
7212
S'abonner

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux a attiré l’attention des défenseurs australiens des droits des animaux. Il s’agit d’une séquence où son auteur percute une dizaine d’émeus.

La société royale australienne pour la prévention de la violence envers les animaux de la Nouvelle-Galles du Sud (RSPCA NSW) a tiré jeudi la sonnette d'alarme suite à la publication d'une vidéo faite depuis une voiture percutant un troupeau d'émeus.

120 kilomètres heure sur un chemin de terre, le chauffeur aurait tué une dizaine d'oiseaux.

L'auteur de cette séquence semble être très content de lui.

«C'est vachement cool!», s'exclame-t-il.

L'organisation qui a «fermement condamné un tel comportement» a partagé cette vidéo sur son compte Facebook dans l'espoir que les internautes l'aident à identifier le chauffard.

«Nous demandons des renseignements au public et nous appelons tous ceux qui connaissent l'origine de cette vidéo à contacter immédiatement la RSPCA dans votre État ou la police», lit-on dans la publication des défenseurs des droits des animaux.

Stefania Kubowicz, représentent de RSPCA NSW, a déclaré jeudi à Sputnik avoir reçu certaines informations concernant cet incident.

La porte-parole de la police de la Nouvelle-Galles du Sud interrogé par le média local Perth Now a indiqué que l'enquête était actuellement centrée sur l'identification du lieu de l'incident.

«Nous tentons d'établir où cela s'est passé afin de comprendre si nous enquêterons [sur cette affaire]», a-t-elle ajouté.

Selon une nouvelle loi sur les infractions pénales de la Nouvelle-Galles du Sud, ce crime est passible d‘une peine de prison ainsi que d'une amende allant jusqu'à 22.000 dollars australiens.

Lire aussi:

Plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
«Fait pour dormir»: voici pourquoi il ne faut pas manger au lit
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Tags:
défenseurs des animaux, vidéo, automobile, oiseaux, police, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook