Société
URL courte
3400
S'abonner

En Iran, un bébé de six mois dont le décès avait été déjà prononcé a montré des signes de vie alors qu'il avait déjà été transféré à la morgue, a indiqué l'agence IRNA se référant au chef d'une organisation funéraire locale. Les parents du nourrisson ont été bouleversés mais reconnaissants de ce véritable «miracle».

Un nourrisson, dont la mort avait pourtant été déclarée par les médecins locaux, a littéralement repris vie une fois arrivé à la morgue de la ville iranienne d'Ourmia, a annoncé l'agence de presse IRNA.

L'incident s'est produit dans un hôpital situé dans l'ouest du pays. Après avoir examiné un enfant de six mois, les médecins n'ont pas détecté de signes de vie et l'ont ainsi déclaré mort.

Mais pendant qu'un bain rituel était effectué sur son corps pour ensuite l'habiller en tenue funéraire et le préparer à l'enterrement, il a retrouvé la vie, a indiqué le responsable d'une organisation funéraire de la ville, Amir Abbas Abedini.

La famille, qui avait déjà commencé à pleurer sa mort, a d'abord été bouleversée avant d'être extrêmement reconnaissante face à ce «miracle» inattendu, a ajouté l'agence.

À en croire les médecins, un tel retour à la vie après la mort est une chose très inhabituelle chez les bébés.

Lire aussi:

Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Un gang de voleurs de 4x4 démantelé à Paris, il envoyait ses larcins en Afrique
Tags:
miracle, décès, vie, morgue, bébé, Ourmia, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook