Ecoutez Radio Sputnik
    XXXTentacion

    Les images montrant le meurtre du rappeur XXXTentacion ont fuité sur internet (vidéo)

    © AP Photo / Miami Dade Dept of Corrections
    Société
    URL courte
    382

    Une vidéo prise par une caméra de surveillance et montrant le meurtre du rappeur XXXTentacion a été soumise jeudi dernier aux procureurs lors d’une audience dans un tribunal du comté de Broward, situé dans l'État de Floride, aux États-Unis.

    XXXTentacion — dont le vrai nom est Jahseh Onfroy — a été tué par balle le 18 juin à l'extérieur d'un magasin Riva's Motor Sports à Pompano Beach. Le rappeur était sur le point de partir et était assis à l'intérieur de sa BMW lorsqu'une Dodge Journey a bloqué sa sortie, relate le journal The Miami Herald.

    La vidéo ci-dessus montre deux hommes qui sortent par la portière côté passager puis se dirigent vers la BMW. C'est à ce moment-là qu'ils se sont penchés sur la fenêtre de XXXTentacion pour lui dérober la chaîne qu'il portait autour du cou.

    On peut voit une arme de poing et un fusil braqués sur lui. Les malfaiteurs partent ensuite avec un sac Louis Vuitton après avoir tiré sur XXXTentacion.

    Jusqu'à présent, la police a identifié quatre suspects principaux, à savoir Michael Boatwright, Trayvon Newsome, Dedrick Willliams et Robert Allen, selon les archives judiciaires.

    D'après les dossiers judiciaires, chaque suspect est accusé de meurtre au premier degré et de vol qualifié avec usage d'une arme à feu.

    La chaîne WPLG a fourni la vidéo en question au Miami Herald après que les procureurs ont visionné la vidéo lors d'une audience portant sur la mise en liberté sous caution de M.Allen, l'un des quatre suspects présumés.

    Lire aussi:

    Attaque sous-marine: un requin-bouledogue mord un nudiste en Floride
    «Violation flagrante»: un policier US frappe un homme à la tête de manière brutale (vidéo)
    La police US tire sur un homme armé d'un couteau à l'aéroport de Miami, le terminal fermé
    Tags:
    FBI, XXXTentacion, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik