Ecoutez Radio Sputnik
    Un écolier chinois (image d'illustration)

    Ce problème de maths pour des écoliers chinois «paralyse» la Toile (vidéo)

    © AFP 2019 STR
    Société
    URL courte
    7212

    Ce problème de maths pour des élèves d’école primaire en Chine devient de plus en plus populaire dans les réseaux sociaux. Publiée sur la chaîne MindYourDecisions, elle a déjà été visionnée plus de 240.000 fois.

    Dans cette vidéo, diffusée sur la chaîne MindYourDecisions, les internautes se voient proposés de résoudre un problème de maths conçu pour des élèves d'école primaire en Chine. Tenant compte du nombre de commentaires laissés au-dessous de la vidéo, il semble qu'elle ait suscité beaucoup d'intérêt.

    L'auteur de la vidéo demande notamment de calculer la hauteur de la table, à condition que la distance entre la tête de la tortue, qui se trouve sous la table, et la tête du chat sur la table soit de 170 cm, sur une image, et la distance entre la tête du chat sous la table et la tête de la tortue sur la table soit de 130 cm, sur l'autre image.

    L'auteur de la vidéo fournit deux moyens pour résoudre le problème. Selon le premier, il faut poser une équation puis «réduire» les chats et les tortues. D'après le deuxième, il est nécessaire de mettre mentalement les deux tables l'une sur l'autre et de «réduire» à nouveau les animaux. Donc, nous obtiendrons la hauteur de la table, à savoir 150 cm.

    Il paraît que beaucoup d'internautes ont réussi à faire de bons calculs.

    «Je l'ai résolu en moins de 10 secondes», a écrit un certain Jervin Sevilla.

    «Sans regarder la vidéo, je pense que la réponse sera de 150 cm», a indiqué Varun Gupta.

    «C'est très simple», ont affirmé d'autres.

    Lire aussi:

    Un policier assène des coups de pied et de poing à un interpellé déjà maîtrisé (vidéo)
    GNL américain: la Chine annonce la sentence
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Tags:
    internautes, vidéo, toile, mathémathiques, problèmes, école, écoliers, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik