Société
URL courte
8643
S'abonner

Dans le comté d'Atlantic (New Jersey, USA), un surfeur de 29 ans est décédé après s’être rendu dans une piscine à vagues d’un centre de villégiature dans la ville de Waco. D’après les médecins, son organisme a été envahi par une amibe pathogène de l’espèce Naegleria fowleri.

Fabrizio Stabile, un surfeur, s'est rendu à la piscine du BSR Cable Park à Waco (Texas). Il y a attrapé une amibiase et est décédé le 21 septembre en dépit des efforts des médecins du centre médical d'Atlantic City, relate l'Associated Press.

Selon les médecins, le jeune homme a été contaminé par une Naegleria fowleri, une amibe préférant l'eau douce et chaude. Les premiers symptômes, à savoir des maux de tête intenses, se sont manifestés dès qu'il s'est retourné dans l'Etat du New Jersey où il habitait, ont précisé ses proches.

Son état de santé n'a fait que s'empirer le jour suivant et lorsque sa mère est allée le voir, il ne pouvait plus bouger ni parler d'une manière cohérente. Il a été transporté d'urgence dans un hôpital local où il a été traité pour ce que les médecins ont d'abord pris pour une méningite. Ce n'est qu'à la veille de son décès que les médecins sont parvenus à déterminer que son organisme avait été envahi par une Naegleria fowleri.

«Au moment du diagnostic, il était déjà trop tard pour administrer le médicament nécessaire», a déploré sa famille. 

Le BSR Cable Park a été fermé provisoirement vendredi dernier pour que les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) puissent effectuer tous les tests sanitaires nécessaires.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Escalade des tensions en Méditerranée orientale: la Turquie à l’offensive
Tags:
amibe, maladies, santé, New Jersey, Texas, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook